OM

Abou Diaby a rejoué: 18 mois de galère, 64 minutes de délivrance

Titularisé avec la CFA de l'OM, face à Marignane, Abou Diaby a retrouvé le terrain pour la première fois depuis septembre 2014...

Cela a duré un peu plus d’une heure et, pour son premier match officiel depuis dix-huit mois, Abou Diaby a affiché un visage rassurant. Et prometteur. Titulaire dans un 4-1-4-1 où il a évolué au milieu, il s’est signalé, dès ses premiers ballons, par une bonne qualité de passe. Pas effrayé par les duels, à défaut d’être encore très tranchant dans les contacts, il a vite obtenu un premier coup franc. Un comportement encourageant pour un joueur qui aurait pu avoir quelque appréhension après une si longue absence.
A lire La si longue absence d'Abou Diaby en chiffres
Propre dans ses contrôles et sans gêne apparente sur ses courses, il a aussi rassuré par sa faculté à se projeter vers l’avant : un sombrero en milieu de première période dans le rond central, suivi d’une jolie ouverture sur le jeune Antoine Rabillard, avant de se retrouver à quelques centimètres du ballon sur le centre, juste devant la cage de Marignane (0'22 sur la vidéo). Les signaux qu’il a envoyés sont plutôt positifs. Sans être transcendant, il a disputé une première période sérieuse et s’est permis quelques fantaisies, perdant la balle après un petit pont pourtant réussi.

Record de connexions

Alors qu’il était censé sortir à la mi-temps, les supporters ont eu le plaisir de le voir jusqu’à la 64e minute. Plus discret au retour des vestiaires, il a cédé sa place lorsque son influence a décliné. Une baisse de régime anecdotique car, si l’équipe l’a emporté (3-1), Diaby, lui, est en train de remporter son pari. Le staff médical de l’OM était, d’ailleurs, très ému à sa sortie du terrain, et Michel sera sans doute rassuré après cette répétition. En tout cas, si, par moments, Diaby a semblé encore un peu juste, ces soixante-quatre minutes marquent la fin d’un long chemin de croix. Depuis son arrivée au club, l’été dernier, en provenance d’Arsenal, Abou Diaby a déjà dû, en effet, repousser son retour plusieurs fois.

C’est aussi pour cela que le staff marseillais ne veut rien précipiter (et n’a pas autorisé le joueur à s’exprimer hier). Il est très possible qu’il intègre le groupe face à Rennes, le week-end prochain, mais il est encore trop tôt pour dire si son corps encaissera bien le match et les efforts répétés. Des tests physiques sont d’ailleurs prévus dans les jours à venir. S’ils se révèlent concluants, Diaby pourrait participer aux entraînements avec le groupe pro. Une perspective qui pourrait égayer la fin de saison des supporters marseillais. Tout au long du match, ils ont été 45 000 à se connecter sur Dailymotion – qui retransmettait la rencontre –, un record pour un match de la CFA marseillaise ! 
Réagissez à cet article
500 caractères max