aulas (jean michel) (L'Equipe)
Transferts/Nkoulou

Aulas: «Nicolas et son agent nous ont dit un certain nombre de choses...»

Transferts/Nkoulou

Aulas: «Nicolas et son agent nous ont dit un certain nombre de choses...»

En quête d'un défenseur central, l'Olympique lyonnais et le président Aulas n'abandonnent pas la piste de Nicolas Nkoulou qui n'a toujours pas prolongé avec l'Olympique de Marseille.

C’était un des chantiers prioritaires de l’été et les dirigeants rhodaniens ne l’ont toujours pas bouclé. L’OL, qui a avancé très vite et de manière efficace sur les autres postes ciblés, en recrutant Jérémy Morel et Claudio Beauvue, rencontre plus de difficultés pour faire venir l’indispensable défenseur central. La priorité absolue, tout le monde la connaît, se nomme Nicolas Nkoulou. Le défenseur international camerounais de l’OM, en fin de contrat en juin 2016, plaît beaucoup au staff lyonnais et à Jean-Michel Aulas, qui le drague ouvertement depuis l’ouverture du mercato. «On va se renforcer en défense centrale, assure le président rhodanien. Mais on attend de purger la solution Nicolas Nkoulou. On n’est pas non plus à la rue. Milan (Bisevac) revient. Je suis personnellement convaincu que Lindsay Rose va faire une carrière importante. Bako Koné est là, aussi
 

Lyon pourrait attirer Nkoulou... cet hiver

Il faut bien évidemment lire entre les lignes. Les pistes Rami et Denayer abandonnées, le président de l’OL attend de voir l’évolution de la situation de Nkoulou à l’OM avant de s’engager sur des pistes alternatives. Le Camerounais devrait prochainement rencontrer ses dirigeants, qui essaieront de prolonger son contrat afin de ne pas le voir partir libre dans moins d’un an. Mais les négociations, si elles s’engagent, s’annoncent très, très serrées. Et Jean-Michel Aulas compte bien en profiter. «Il faut voir si Nicolas re-signe à Marseille. S’il ne re-signe pas, on débutera la saison comme ça, car j’espère qu’il pourra nous rejoindre cet hiver. On a la capacité à passer le tour de groupe de la Ligue des champions dans la configuration actuelle. Maintenant, s’il prolonge, on prendra effectivement un défenseur central de plus…» Les propos du boss de l’OL sont en apparence limpides : si les dirigeants marseillais ne parviennent pas à prolonger leur défenseur, JMA (qui leur a déjà proposé 10 M€ sans succès cet été) a alors l’intime conviction de pouvoir les faire céder avec une nouvelle offre cet hiver. «Les dirigeants de Marseille sont de très bons dirigeants. Ça me semble difficile de refuser une offre financière à six mois de la fin du contrat d’un joueur. La venue de Nicolas n’est pas une certitude, mais elle est vraiment possible. S’il ne re-signe pas à l’OM, je ne sais pas ce que Vincent Labrune et Margarita Louis-Dreyfus feront, mais il ne faudrait pas qu’ils affaiblissent le mental de leur groupe… Donc tout est envisageable.»

Jean-Michel Aulas : «On est convaincus qu'il serait l'homme idéal»

Le président lyonnais n’a décidément pas d’égal lorsqu’il s’agit de mettre la pression sur un rival. Mais en misant toutes ses billes sur un transfert de Nicolas Nkoulou, qui ne reste qu’une éventualité malgré la volonté commune de l’OL et du joueur, le président lyonnais prend aussi le risque de ne recruter personne. Lyon manque d’un défenseur axial droit de niveau international capable de jouer la Ligue des champions aux côtés de Samuel Umtiti. Bisevac (de retour d’une grave blessure), Rose et Koné n’offrent pas les garanties nécessaires pour rassurer tout le monde. «Nicolas et son agent nous ont dit un certain nombre de choses, donc on y croit, poursuit JMA. Après, on peut se tromper… Mais on est convaincus qu’il serait l’homme idéal.» La balle est définitivement dans le camp du Camerounais. A Lyon, on espère que le défenseur prenne publiquement position dans les prochaines semaines, ce qui rendrait intenable la position de refus systématique des dirigeants marseillais. 
 
Hugo Guillemet, @hugoguillemet 
 
Réagissez à cet article
500 caractères max