Chrsitian Costantin, président du FC Sion.  (A.Martin/L'Equipe)
Suisse

Christian Constantin, président du FC Sion (Suisse), interdit de stade

Christian Constantin, président du FC Sion, a été condamné à quatorze mois d'interdiction de stade pour avoir frappé un consultant.

Le président suisse du FC Sion, Christian Constantin, a été condamné, ce jeudi, à quatorze mois d'interdiction de stade et 100 000 francs suisses (86 500 euros) d'amende, a annoncé la commission de discipline de la Ligue suisse de football.

Le 21 septembre, à Lugano, à l'issue d'une rencontre de championnat remportée par son équipe (2-1), le président du FC Sion s'en était pris physiquement à l'ancien entraîneur Rolf Fringer, présent en bordure du terrain en tant que consultant pour la chaîne de télévision Teleclub, qui retransmettait le match en direct.

Une procédure est également ouverte par la Ligue à l'encontre de son fils, Barthélémy Constantin, directeur sportif du club.
Réagissez à cet article
500 caractères max