En poursuivant votre navigation sur francefootball.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus. X
Le 08/11/2013 à 21:34:00 | Mis à jour le 09/11/2013 11:00:52

Info FF Collin : «Je me suis fait un nom»

En MLS, il y des stars françaises comme Thierry Henry, Peguy Luyindula ou Peter Luccin. Mais il y a un autre qui brille. Arrivé en 2011, Aurélien Collin s'est taillé une réputation aux USA. A 27 ans, ce défenseur central est considéré comme le meilleur à son poste. Avec son équipe de Kansas qu'il porte vers le sommet, il affronte ce samedi (20h30) Houston en finale aller de conférence Est. Entretien.

 
 
collin (aurelien) (L'Equipe)
 

«Aurélien, Houston a crée la sensation en éliminant les New York Red Bulls. Comment appréhendez-vous ce premier round ?
C’est un peu notre bête noire.  Sur les deux dernières années, ils nous ont éliminés en finale puis en demi-finale de conférence. Mais ce Houston est moins fort qu’il y a deux ans alors que nous sommes bien meilleurs. Là, on se déplace et notre objectif est d’être solide défensivement. On veut décrocher au minimum un match nul avant le retour (25 novembre). Chez nous, on est quasiment imbattable depuis le début de saison.

New York éliminé, Los Angeles aussi… Est-ce surprenant à l’échelle de la MLS de voir ces deux têtes d’affiches du Championnat ne pas être dans le dernier carré ?
C’est effectivement une grosse surprise. Ce sont les locomotives de la MLS. Ils ont les joueurs les mieux payés. Cela montre vraiment que l’argent ne fait pas les grandes équipes. Nous, on est un vrai collectif, et notre club est une des équipes qui dépensent le moins.

«Les gros clubs de MLS comme New York ou Los Angeles me sollicitent mais mon ambition est de jouer à un bon niveau en Europe, dès cet hiver»

Méconnu en France, vous êtes pourtant l’une des stars de cette ligue, et régulièrement cité dans les récompenses individuelles. Comment expliquez-vous cette réussite ?
Ça fait trois ans que je suis là, cela fait trois ans qu’on termine comme meilleur défense de MLS. C’est une fierté. Je me suis fait un nom aux USA. En 2011, je suis venu ici car dans mes anciens clubs cela ne s’est pas passé comme je l’imaginais. Ici, Les conditions sont extraordinaires pour travailler. Les stades sont magnifiques, le professionnalisme est partout. Et puis, j’ai travaillé dur...

A partir de décembre 2013, il ne vous restera plus qu’un an de contrat. Comment envisagez-vous votre avenir ?
Oui, il me reste un an, et bien évidemment j’ai envie de revenir en Europe. Les grands championnats européens m’attirent. Les gros clubs de MLS comme New York ou Los Angeles me sollicitent mais mon ambition est de jouer à un bon niveau en Europe, dès cet hiver.

Avec le titre de champion en poche…
(Rires) Oui, j’ai tout gagné sauf le titre. Il me manque ça, ce serait l’idéal de finir mon parcours par une consécration nationale.»

Propos recueillis par Nabil Djellit

 
Article précédent
Le Brésil voit plus loin que le foot
Article suivant
Marcelo blessé et forfait
 

Reagissez a cet article

Login (Email) :

Mot de passe : Mot de passe oublié ?

 

Votre commentaire (500 caractères restants)

 
Les dernières news
20:21 C3 - Guingamp Avec Sankoh et Angoua
20:00 C3 - Lille Roux et Souaré titulaires
18:57 L1 - Bordeaux Sans Traoré contre Evian
17:10 ITA - Roma Astori absent 1 mois
16:51 C3 - ASSE Première pour Baysse !
14:44 ESP - Real Varane a prolongé
12:37 Classement FIFA La France grimpe à la 9e place
17/09 C1 - Barça «Un match terne»
17/09 C1 - Gr. G Chelsea manque son envol
17/09 C1 - Gr. E Le Bayern sur le fil
17/09 C1 - Gr.F. Le PSG l'a bien cherché
17/09 L1 - Bastia Brandao va savoir
17/09 Elim. CM 2015 France - Finlande : 3-1
17/09 C1 - Bayern Benatia titulaire
17/09 C1 - PSG En 4-3-3 avec Lucas
17/09 ANG - Aston Villa Paul Lambert prolonge
17/09 BRE Le top 5 buts !
17/09 ESP - Barça Sergi Roberto jusqu'en 2019
17/09 ESP - Atlético Fracture du nez pour Mandzukic
17/09 ANG - Arsenal Wenger défend Welbeck
17/09 Euro Espoirs Pas de barrage à Caen
17/09 C3 - Lille Basa de retour
17/09 C1 - PSG Le 4-4-2, mort-né ?
17/09 C1 - Bayern Guardiola s'est-il renié ?
17/09 C1 - Dortmund Kehl touché aux adducteurs
16/09 C1 - U19 Le Barça commence bien
16/09 ANG - Newcastle Gutierrez victime d'un cancer
16/09 C1 - 1re j. Dortmund étouffe Arsenal
16/09 C1 - 1re j. Le carton du Real
16/09 C1 - 1re j. Monaco, quelle réussite !
16/09 CM 2018 et 2022 Décision dans «quelques mois»
16/09 C1 - Bayern Sans Ribéry contre City
16/09 C1 - AS Roma Garcia : Avantage CSKA
16/09 ESP - Real Quand Ronaldo vire James
16/09 L1 - Bordeaux Le nouveau stade vu du ciel
16/09 ANG - Everton Feu vert pour le nouveau stade
16/09 C3 - Saint-Etienne Romeyer : «Il n'y a pas que le fric»
16/09 C1 - 1re j. Des records vont tomber
15/09 ITA - AS Rome Gervinho jusqu'en 2018
15/09 C1 - Juventus Avec Chiellini et Coman
15/09 ALL - Hambourg Slomka remercié
15/09 ITA - 2e j. Le Hellas renverse Palerme
15/09 L2 - 6e j. Mbombo relance Auxerre
15/09 ITA - AC Milan Diego Lopez et Alex blessés
 
Cette semaine dans FranceFootball hebdomadaire
S'identifier
Actu Clubs

LIVE Europa League : Fiorentina - EAG

- 1. Actus Lire la suite

Combinaisons ligne par ligne

La séance d’entraînement des Olympiens à 48 heures d’OM-Rennes (6e journée de Ligue 1 2014-15). Lire la suite

Le groupe castelroussin

Le défenseur Boyer et le milieu Sakhi sont suspendus. Lire la suite

Les Blogs
Moore. (L'Equipe)

L’autre visage de Bobby Moore

Il était le capitaine des champions du monde 1966, le héros de toute une nation, le visage de West Ham United. Mais Bobby Moore était aussi un personnage qui noyait sa timidité et sa réputation dans l’alcool. Lire la suite

cavani (edinson) blanc (laurent) (L'Equipe)

Il est midi, Paris roupille

Soi-disant le Paris-SG ronronne. Il roupille, oui. La faute à quoi ? À sa suffisance et ses insuffisances. La faute à qui ? À lui et pas aux autres. Pour ça, ça, et puis ça aussi. Et parce qu’il n’est jamais trop tôt pour juger le PSG. Lire la suite