batshuayi (michy) thiago silva (L'Equipe)
Edito - Le Championnat des étoiles

Dans la fournaise des grandes affiches...

Cette semaine, France Football vous aiguille sur cinq joueurs qui vont jouer des rencontres bouillantes ce week-end. Monaco-Nice, Bordeaux-Sainté, OM-PSG... Ça promet !

Thiago Silva (Paris, 16,05)

«O Monstro» aime les grands matches. Ça tombe bien pour lui, dimanche au stade Vélodrome, il sera servi. Face à un Olympique de Marseille qui va tout tenter pour faire tomber la tête de l’ogre parisien (dimanche à 21h), Thiago Silva aura un rôle déterminant. Le capitaine parisien devra faire preuve de sang-froid, de calme et de précision pour préserver ses coéquipiers de l’environnement extérieur qui sera, à n’en pas douter, très hostile. L’international brésilien sera là, au rendez-vous. Question d’habitude.

Michy Batshuayi (Marseille, 13,80)

Apprécié par le public marseillais pour ses buts et sa grande technique, l’international belge aura fort à faire dans le classique face au Paris Saint-Germain. Si le club de la capitale vampirise tout en France et vient d’enchaîner un 33e match sans défaite en Ligue 1, Michy Batshuayi devra porter les espoirs phocéens pour venir à bout de Zlatan Ibrahimovic et ses coéquipiers. On parie qu’il sera un élément important de ce choc. Frais et disponible après sa suspension à Montpellier, l’ancien du Standard a des jambes fraîches et les idées bien en place.

Vagner Love (Monaco 10,90)

Dès ses premières minutes sous la liquette monégasque, Vagner Love a déjà séduit. Impliqué dans la construction des actions et bien en jambe, le Brésilien semble bien intégré au sein de l’effectif de l’ASM et devrait faire parler la poudre dans peu de temps. Dans le derby face à Nice (vendredi à 20h30), dans un Louis-II qui devrait être bien garni, Vagner Love aura un rôle déterminant à la pointe de l’attaque monégasque. Les grands matches, il connaît et ça va se voir contre les Aiglons.

Adam Ounas (Bordeaux, 9,05)

Si les Bordelais ont sévèrement piqué du nez au Parc OL en encaissant trois buts face aux Gones, il ne faudra pas s’en prendre au jeune milieu offensif. Percutant et à l’aise le cuir au pied, Adam Ounas ne cesse de montrer qu’il en a sous la pédale et qu’il aujourd’hui l’un des éléments incontournables du onze de Willy Sagnol. Surtout depuis le départ de Wahbi Khazri du côté de Sunderland en Premier League. Son influence ne devrait pas cesser de croître.

La grosse cote : Mathieu Bodmer (Nice, 8,40)

Parfois lent et emprunté au sein de la charnière centrale de l’OGC Nice, Mathieu Bodmer retrouve des couleurs ces derniers temps. Plus juste dans ses interventions et plus rassurant, il joue de son expérience et de sa science du placement pour permettre au Gym de rester sur le podium. A Monaco, l’ancien défenseur de l’Olympique lyonnais devra assurer derrière pour stopper les vagues rouges et blanches. Le peuple niçois qui sera nombreux dans les travées de Louis-II ne demande que ça…
Johan Tabau 
Réagissez à cet article
500 caractères max