En poursuivant votre navigation sur francefootball.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X
Le 16/07/2013 à 11:01:00 | Mis à jour le 16/07/2013 11:09:09

Vu dans FF

Di Matteo : «Fier de ce que j'ai fait à Chelsea»

Roberto Di Matteo s'exprime très rarement. Mais le technicien italien a accepté de briser le silence pour France Football. Il s'est confié, chez lui, à Londres, évoquant avec sensibilité de nombreux thèmes. «Il y a eu des contacts avec le PSG», déclare-t-il notamment. Voici quelques extraits supplémentaires.

 
 
Roberto Di Matteo s'est confié à France Football. (L'Equipe)
 

«Roberto, d’ici un an, on vous reverra sur un banc ?
Oui, je le pense vraiment. Je suis prêt, je serai prêt. Pour un bon projet.

Avez-vous pleuré quand vous avez été relevé de vos fonctions à Chelsea le 21 novembre 2012 ?
C’est une question personnelle à laquelle je ne veux pas répondre.

Vous auriez rencontré le succès si vous étiez resté à la tête de l’équipe ?
Je pense vraiment que oui. Oui, oui. J’en suis convaincu. J’étais convaincu que le changement de type de jeu aurait porté ses fruits. Mais il est devenu très difficile de travailler pour un entraîneur. Les coaches restent en place très peu de temps : une saison, dix-huit mois. C’est une exception de réussir à rester trois ans dans un club.

Comment décrivez-vous Roman Abramovitch ?
Au-delà du foot, le boss est une personne aimable, avec qui tu peux être bien. Le boss est une personne fondamentalement bonne, au-delà de tout. Je ne suis en rien en colère par rapport au boss. L’été 2011, je lui avais dit que l’on gagnerait la C1. Quand on l’a remportée, je le lui ai rappelé à Munich (lieu de la finale).

«Les deux matches modèles pour moi, par rapport à ma manière de voir le foot, ce sont nos succès à Tottenham (4-2, le 20 octobre 2012) et Arsenal (2-1, le 29 septembre 2012)»

Abramovitch vous a-t-il remercié dans le vestiaire à Munich après le sacre contre le Bayern (1-1, 4-3 aux t.a.b.) ?
Il était très satisfait de tout le monde. C’était une soirée historique pour Chelsea. La première fois que ce club gagnait la C1, le fait qu’avec cette victoire on se qualifiait pour la Ligue des champions la saison suivante. On a beaucoup fait la fête.   

Vous avez bu de la vodka ou du champagne ce soir-là ?
Ni l’un ni l’autre. Je ne bois pas de champagne. Je me rappelle très bien avoir bu du vin, un Tignanello.    

Ce sera une fierté à vie d’avoir été le premier entraîneur de Chelsea à gagner la C1 avec ce club ?
Absolument, oui. Ça restera toujours dans l’histoire du club. Et ça, personne ne l’enlèvera. Je suis fier de ce que j’ai fait à Chelsea, de l’empreinte que j’ai laissée auprès des gens, des tifosi, du club, de certains joueurs.     

Votre victoire contre Naples en huitième de finale retour de la C1 en 2012 (4-1, a.p.), après avoir perdu 3-1 à l’aller, n’est-ce pas le match référence pour vous comme entraîneur ? Grinta incroyable, football total !
Non. Les deux matches modèles pour moi, par rapport à ma manière de voir le foot, ce sont nos succès à Tottenham (4-2, le 20 octobre 2012) et Arsenal (2-1, le 29 septembre 2012). A l’Emirates, on avait contrôlé le match avec les trois amigos, Mata, Hazard, Oscar. La saison précédente, j’avais pris l’équipe en mars, il n’y avait pas le temps pour mettre en place des choses nouvelles.

«La renaissance de la défense à trois, c'est une chose intéressante»

Vous estimez être un entraîneur offensif ?
Ah oui. Malheureusement, les gens se sont focalisés sur deux ou trois de nos matches (la demi-finale de la C1 contre le Barça et la finale contre le Bayern, ndlr).

Y a-t-il quelque chose au niveau tactique que vous regardez avec intérêt ?  
Ces dernières années, il y a eu la renaissance de la défense à trois, c’est une chose intéressante. Il faut attendre des confirmations pour savoir si ça peut être un système gagnant au plus haut niveau international. La Juve vient de gagner deux Scudetti de suite avec ce dispositif, même si elle avait commencé avec quatre hommes derrière en 2011. Naples joue également avec une défense à trois. Est-ce que Mazzarri continuera ainsi à l’Inter ? Zola fait ça à Watford. Moi, comme entraîneur, j’ai toujours utilisé la défense à quatre.

«Ma principale qualité comme entraîneur ? Le fait d'impliquer l'équipe dans un projet, de les faire croire en un projet»

Vous jouerez à trois derrière quand vous reviendrez entraîneur ?
Je ne sais pas. Je suis en train de suivre ça, voir si ça peut être valide.

Quelle est votre principale qualité comme entraîneur ?
Le fait d’impliquer l’équipe dans un projet, de les faire croire en un projet. Et le rapport de respect que j’ai avec les joueurs. Je suis toujours en contact avec beaucoup de joueurs avec qui j’ai travaillé.    
 
Parmi les choses délicates dans votre vie, il y a votre sœur, cinq ans plus âgée que vous, qui est non-voyante…
Ma sœur est née voyante. Mais à cause d’une rétinite pigmentaire, décelée quand elle avait douze ans, sa vue s’est détériorée. Et trois-quatre ans après, elle a perdu la vue. A l’époque, j’étais jeune, je ne comprenais pas bien la situation. Pour mes parents, ce fut tragique. Ma sœur vit en Italie, elle a un travail, une famille, un enfant. Quand je jouais à Chelsea, elle venait assez souvent assister à mes matches au stade. La finale de la C1 à Munich, elle l’a suivi devant la télé avec ma mère. Pour moi, la force que tu peux trouver dans ta famille, c’est la base. Je suis dans une famille très unie, ça été très important. Nous avons l’espoir que les chercheurs découvrent une méthode pour faire voir les non-voyants, nous suivons de près les dernières technologies.»

Propos recueillis par Yoann RIOU, à Londres

A lire, ce mardi dans France Football, la suite de l’interview accordée par Roberto Di Matteo : «Je ne suis pas un utopiste».

 
Article précédent
Hazard espère Rooney
Article suivant
Albiol quasi à Naples
 

Reagissez a cet article

Login (Email) :

Mot de passe : Mot de passe oublié ?

 

Votre commentaire (500 caractères restants)

 
Les dernières news
10:33 L1 - Lyon Gonalons jusqu'en 2018
10:15 L2 - 15E J. Le programme télé
09:51 Copa Sudamericana Boca et River dos à dos
09:44 L1 - Rennes Armand prolonge de deux ans
09:30 L1 - 14E J. Le programme télé
20/11 Coupe du Golfe Paul Le Guen en demie
20/11 ANG - Wigan Le président dérape
20/11 ALL - Bayern Hoeness avec la jeunesse ?
20/11 ALL - Dortmund Reus est opérationnel
20/11 Corruption Fortin mis en examen
20/11 ALL - M'Gladbach Xhaka revient, pas Kramer
20/11 ANG - Arsenal Retour de Giroud face à MU
20/11 ESP - Barça Iniesta s'entraîne
20/11 L1 - OL Retour de Gourcuff
20/11 Corruption Six personnes déférées
20/11 Supporters Recours du maire de Bastia
20/11 ALL - Bayern Lahm opéré avec succès
20/11 ITA - Juventus Buffon et Chiellini prolongent
20/11 Corruption Kasparian aurait avoué
19/11 CAN - GHA Wakaso les aime de loin
19/11 ESP - Atlético Miranda manquera Malaga
19/11 ANG - Swansea Bony prolonge un an
19/11 Corruption Le CA Bastia nie en bloc
19/11 BRE - 34e j. Le top 5 buts !
19/11 ALL - Bayern Rien de grave pour Neuer
19/11 ANG - Liverpool Sturridge, c'est six semaines
19/11 L1 - OM Ayew déclare forfait
19/11 ANG - Wigan Mackay sur le banc
19/11 ALL - Bayern Sammer prolonge trois ans
19/11 Coupe - 8e tour Troyes - Nancy, seule affiche
19/11 Corruption Sébastien Pérez entendu
19/11 Matches amicaux A 6,2 millions devant les Bleus
19/11 ESP - Atlético Miranda out 3 semaines ?
19/11 L1 - Nantes Abdoulaye Touré agressé
19/11 ALL - Hertha Déchirure pour Pekarik
19/11 ALL - Bayern Au tour de Müller...
19/11 ALL - Fribourg Déchirure pour Riether
19/11 Amical Irlande - USA : 4-1
19/11 ANG - MU Fletcher incertain
19/11 ANG- Liverpool Sturridge et Henderson touchés
19/11 Amical - ARG Martino retient le positif
18/11 Corruption Des écoutes accablantes
18/11 Amical Le Brésil enchaîne
 
Cette semaine dans FranceFootball hebdomadaire
S'identifier
Actu Clubs

Commission de discipline du jeudi 20 novembre

Réunie ce jeudi 20 novembre à Paris, la Commission de discipline de la LFP n'a infligé aucune sanction... Lire la suite

Maxime Gonalons à l’O.L. jusqu’en 2018

L’Olympique Lyonnais est très heureux d’annoncer la prolongation du contrat de deux saisons... Lire la suite

CFA2 - 10e journée : le programme

Lire la suite

Les Blogs
Vahid Halilhodzic, le sélectionneur de l'Algérie, s'est énervé en conférence presse. (Reuters)

Les 4 fantastiques vus par Vahid

Vahid Halilhodzic, qui a conduit l’Algérie à sa meilleure performance lors du dernier Mondial, a accepté de nous apporter son éclairage concernant les quatre atouts majeurs de la sélection : Slimani, Feghouli, Brahimi et Mahrez. Lire la suite

(L'Equipe)

PSG-OM, certifié classique

PSG-OM. Un classique médiatique. Beaucoup de bruit avant, pendant et après. Un match, c’est différent à chaque fois, c’est unique, c’est spécial. Disons que celui-là fait partie de ceux qui le sont un peu plus que les autres. Lire la suite

hasselbaink (jimmy floyd) (L'Equipe)

La balade de Jimmy

La nouvelle, qui n’a pas révolutionné le microcosme, vous a peut-être échappé. La semaine dernière, Jimmy Floyd Hasselbaink a été nommé entraîneur de Burton, un club de D4 situé dans le centre de l’Angleterre. Lire la suite

bougherra (madjid) taider (saphir) (L'Equipe)

Boogy Style

Avec l'équipe d’Algérie, Madjid Bougherra a tout connu depuis ses débuts en 2004. Dix années de parcours jalonnées de désillusions cruelles avant que la courbe ne s’inverse. A 32 ans, ce n’est pas encore fini, mais presque… Lire la suite