En poursuivant votre navigation sur francefootball.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X
Le 16/07/2013 à 11:01:00 | Mis à jour le 16/07/2013 11:09:09

Vu dans FF

Di Matteo : «Fier de ce que j'ai fait à Chelsea»

Roberto Di Matteo s'exprime très rarement. Mais le technicien italien a accepté de briser le silence pour France Football. Il s'est confié, chez lui, à Londres, évoquant avec sensibilité de nombreux thèmes. «Il y a eu des contacts avec le PSG», déclare-t-il notamment. Voici quelques extraits supplémentaires.

 
 
Roberto Di Matteo s'est confié à France Football. (L'Equipe)
 

«Roberto, d’ici un an, on vous reverra sur un banc ?
Oui, je le pense vraiment. Je suis prêt, je serai prêt. Pour un bon projet.

Avez-vous pleuré quand vous avez été relevé de vos fonctions à Chelsea le 21 novembre 2012 ?
C’est une question personnelle à laquelle je ne veux pas répondre.

Vous auriez rencontré le succès si vous étiez resté à la tête de l’équipe ?
Je pense vraiment que oui. Oui, oui. J’en suis convaincu. J’étais convaincu que le changement de type de jeu aurait porté ses fruits. Mais il est devenu très difficile de travailler pour un entraîneur. Les coaches restent en place très peu de temps : une saison, dix-huit mois. C’est une exception de réussir à rester trois ans dans un club.

Comment décrivez-vous Roman Abramovitch ?
Au-delà du foot, le boss est une personne aimable, avec qui tu peux être bien. Le boss est une personne fondamentalement bonne, au-delà de tout. Je ne suis en rien en colère par rapport au boss. L’été 2011, je lui avais dit que l’on gagnerait la C1. Quand on l’a remportée, je le lui ai rappelé à Munich (lieu de la finale).

«Les deux matches modèles pour moi, par rapport à ma manière de voir le foot, ce sont nos succès à Tottenham (4-2, le 20 octobre 2012) et Arsenal (2-1, le 29 septembre 2012)»

Abramovitch vous a-t-il remercié dans le vestiaire à Munich après le sacre contre le Bayern (1-1, 4-3 aux t.a.b.) ?
Il était très satisfait de tout le monde. C’était une soirée historique pour Chelsea. La première fois que ce club gagnait la C1, le fait qu’avec cette victoire on se qualifiait pour la Ligue des champions la saison suivante. On a beaucoup fait la fête.   

Vous avez bu de la vodka ou du champagne ce soir-là ?
Ni l’un ni l’autre. Je ne bois pas de champagne. Je me rappelle très bien avoir bu du vin, un Tignanello.    

Ce sera une fierté à vie d’avoir été le premier entraîneur de Chelsea à gagner la C1 avec ce club ?
Absolument, oui. Ça restera toujours dans l’histoire du club. Et ça, personne ne l’enlèvera. Je suis fier de ce que j’ai fait à Chelsea, de l’empreinte que j’ai laissée auprès des gens, des tifosi, du club, de certains joueurs.     

Votre victoire contre Naples en huitième de finale retour de la C1 en 2012 (4-1, a.p.), après avoir perdu 3-1 à l’aller, n’est-ce pas le match référence pour vous comme entraîneur ? Grinta incroyable, football total !
Non. Les deux matches modèles pour moi, par rapport à ma manière de voir le foot, ce sont nos succès à Tottenham (4-2, le 20 octobre 2012) et Arsenal (2-1, le 29 septembre 2012). A l’Emirates, on avait contrôlé le match avec les trois amigos, Mata, Hazard, Oscar. La saison précédente, j’avais pris l’équipe en mars, il n’y avait pas le temps pour mettre en place des choses nouvelles.

«La renaissance de la défense à trois, c'est une chose intéressante»

Vous estimez être un entraîneur offensif ?
Ah oui. Malheureusement, les gens se sont focalisés sur deux ou trois de nos matches (la demi-finale de la C1 contre le Barça et la finale contre le Bayern, ndlr).

Y a-t-il quelque chose au niveau tactique que vous regardez avec intérêt ?  
Ces dernières années, il y a eu la renaissance de la défense à trois, c’est une chose intéressante. Il faut attendre des confirmations pour savoir si ça peut être un système gagnant au plus haut niveau international. La Juve vient de gagner deux Scudetti de suite avec ce dispositif, même si elle avait commencé avec quatre hommes derrière en 2011. Naples joue également avec une défense à trois. Est-ce que Mazzarri continuera ainsi à l’Inter ? Zola fait ça à Watford. Moi, comme entraîneur, j’ai toujours utilisé la défense à quatre.

«Ma principale qualité comme entraîneur ? Le fait d'impliquer l'équipe dans un projet, de les faire croire en un projet»

Vous jouerez à trois derrière quand vous reviendrez entraîneur ?
Je ne sais pas. Je suis en train de suivre ça, voir si ça peut être valide.

Quelle est votre principale qualité comme entraîneur ?
Le fait d’impliquer l’équipe dans un projet, de les faire croire en un projet. Et le rapport de respect que j’ai avec les joueurs. Je suis toujours en contact avec beaucoup de joueurs avec qui j’ai travaillé.    
 
Parmi les choses délicates dans votre vie, il y a votre sœur, cinq ans plus âgée que vous, qui est non-voyante…
Ma sœur est née voyante. Mais à cause d’une rétinite pigmentaire, décelée quand elle avait douze ans, sa vue s’est détériorée. Et trois-quatre ans après, elle a perdu la vue. A l’époque, j’étais jeune, je ne comprenais pas bien la situation. Pour mes parents, ce fut tragique. Ma sœur vit en Italie, elle a un travail, une famille, un enfant. Quand je jouais à Chelsea, elle venait assez souvent assister à mes matches au stade. La finale de la C1 à Munich, elle l’a suivi devant la télé avec ma mère. Pour moi, la force que tu peux trouver dans ta famille, c’est la base. Je suis dans une famille très unie, ça été très important. Nous avons l’espoir que les chercheurs découvrent une méthode pour faire voir les non-voyants, nous suivons de près les dernières technologies.»

Propos recueillis par Yoann RIOU, à Londres

A lire, ce mardi dans France Football, la suite de l’interview accordée par Roberto Di Matteo : «Je ne suis pas un utopiste».

 
Article précédent
Hazard espère Rooney
Article suivant
Albiol quasi à Naples
 

Reagissez a cet article

Login (Email) :

Mot de passe : Mot de passe oublié ?

 

Votre commentaire (500 caractères restants)

 
Les dernières news
06/03 POR - 24e j. Tello porte Porto
06/03 ESP - 26e j. Eibar chute encore
06/03 ANG - MU Evans nie devant la FA
06/03 ITA - AS Roma Garcia, suspension levée
06/03 ANG - MU Rooney rêve de la Cup
06/03 L1 - Monaco Retour d'Abdennour
06/03 ECO - Rangers Un nouveau président nommé
06/03 L1 - PSG Avec Motta, sans Silva
06/03 L1 - OM Doria tacle Bielsa
06/03 L1 - Lens Valdivia suspendu
06/03 L1 - Lens Hollande a aidé Martel
06/03 L1 - 28E J. Le programme TV
06/03 ESP - Coupe Pas de finale au Bernabeu?
06/03 Libertadores River Plate accroché
06/03 Coupe - Guingamp «Le but, c'est de la gagner»
06/03 Coupe - Concarneau «On a laissé passer notre chance»
05/03 ITA - Coupe Salah dompte la Juve
05/03 Médias La MLS sur Eurosport
05/03 ANG - Aston Villa Petrov va épauler Sherwood
05/03 L1 - Monaco La fatigue guette
05/03 Gambardella Derby Lyon-ASSE en 8es !
05/03 L1 - Evian-TG Sunu out plusieurs semaines
05/03 ESP - Barça Busquets rassuré ?
05/03 ESP - Coupe Où se jouera la finale?
05/03 Coupe - Audience 3,2 millions devant PSG - Monaco
05/03 C1 - Concacaf Le DC United éliminé
05/03 ANG - West Ham Reid jusqu'en 2021
05/03 Libertadores Les Brésiliens en forme
05/03 ITA - Coupe Un Salah de saison
05/03 ANG - Chelsea Mourinho «heureux»
05/03 ESP - Coupe Une finale Athletic-Barça
04/03 ECO - 21e j. Le Celtic rate l'occasion
04/03 ANG - 28e j. Les cadors se régalent
04/03 ITA - Coupe Lazio - Naples : 1-1
04/03 ALL - Coupe Le Werder sorti par une D3!
04/03 ESP - Coupe Le Barça en finale
04/03 L1 - Lorient Ripoll : «De la colère»
04/03 Copa America Pas de 4e changement (FIFA)
04/03 ANG - Swansea Gomis évacué sur civière
04/03 L1 - 26e j. (retard) Evian ne s'arrête pas
04/03 Bleues Encore en rodage
 
Cette semaine dans FranceFootball hebdomadaire
S'identifier
Actu Clubs

Bonne année 2015 ! Tous nos voeux de bonheur !

Le DFCO adresse à ses supporters ainsi qu’à tous les amoureux de ballon rond ses meilleurs voeux... Lire la suite

Bonne année 2015 !

    EVIAN THONON GAILLARD FC vous souhaite une excellente année 2015 ! Lire la suite

Yannis Salibur (Clermont FC) à Guingamp jusqu'en juin 2018

Yannis Salibur, 23 ans, est désormais guingampais après avoir signé un contrat de 3 ans et demi avec... Lire la suite

Les Blogs
fekir (nabil) (L'Equipe)

5 bonnes raisons pour Fekir de choisir l'Algérie

Nabil Fekir rejoindra-t-il Feghouli, Brahimi et d’autres binationaux formés en France qui ont préféré revêtir les couleurs d’El-Khedra ? Ou suivra-t-il les Zidane, Benzema ou Nasri en rejoignant les Bleus ? Réponse en mars. Lire la suite

Le nouvel attaquant d?Aston Villa, où il a été prêté à la fin du dernier mercato, en est en effet à son douzième club alors qu?il n?a que? 25 printemps (L'Equipe)

L’autre Lord Sinclair

Une vie nocturne très active et un goût prononcé pour la gente féminine : Scott Sinclair n'est pas du genre stable. Le nouvel attaquant d’Aston Villa, où il a été prêté à la fin du dernier mercato, en est en effet à son douzième club. Lire la suite

(L'Equipe)

Meilleur public de France, vraiment ?

PKFoot distribue des prix après cette 26e journée de Ligue 1 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Qui reçoit le prix Orange, prix Banane, prix Citron et prix Melon cette semaine ? Lire la suite

(D.R)

Le Memo d'Ochoa

Sortez et demandez aux passants qui est le Mexicain le plus connu. Les plus (ou moins) drôles vous répondront «Pepito», les plus érudits répliqueront avec un «Carlos Slim», mais la majorité lancera en chœur un «Ochoa». Lire la suite