Football Soccer - Wales v Belgium - EURO 2016 - Quarter Final - Stade Pierre-Mauroy, Lille, France - 1/7/16 Wales' Hal Robson-Kanu celebrates after scoring their second goal  REUTERS/Carl Recine Livepic (201808+0000,Carl Recine/Reuters)
Euro 2016 - Portugal-Pays de Galles

Euro 2016, Portugal-Pays de Galles : 5 choses à savoir sur... Hal Robson-Kanu

Déjà auteur de deux buts à l'Euro avec le pays de Galles - contre la Slovaquie puis la Belgique en quart de finale - l'attaquant de 27 ans présente un profil pour le moins original. Découverte.

1- Il a été viré d'Arsenal à quinze ans

Entré chez les Gunners à dix ans en qualité de scolaire, le natif d'Acton fut accueilli à ses débuts par Patrick Vieira. Après cinq années d'apprentissage à l'Académie, il ne fut cependant pas conservé, le futur international gallois étant jugé trop petit et pas assez rapide. Il sera très vite "récupéré" par Reading et Brendan Rodgers, alors patron de la formation, et y signera son premier contrat pro à 18 ans.

2- Une jeunesse dans un presbytère

Hal Robson-Kanu a passé sa jeunesse dans le presbytère de ses grands-parents maternels à Londres, tout près du palais de Kensington. Une demeure somptueuse de 18 pièces. Son grand-père Ian Robson administrait en effet la paroisse de Saint Mary Abbots, dans le quartier réputé de Kensington, fréquentée par la Princesse Diana.

3- Des origines nigériane et anglaise

Hal Robson-Kanu, alias HRK, est né dans la banlieue ouest de Londres d'un père avocat nigérian, Rechi Kanu, et d'une mère infirmière, Eva Robson, aux origines galloises. De fait, HRK pouvait prétendre pour l'une de ce trois équipes nationales. Et c'est ce qu'il fit en intégrant les U19 puis les U20 de l'Angleterre aux côtés de Danny Welbeck notamment. Avant d'opter définitivement pour le pays de Galles en mai 2010, à l'occasion d'un match amical contre la Croatie... cinq jours à peine après sa première cape en Espoirs.
Robson-Kanu a notamment inscrit un but somptueux contre la Belgique, en quarts de finale. (211122+0000,John Sibley/Reuters)
Robson-Kanu a notamment inscrit un but somptueux contre la Belgique, en quarts de finale. (211122+0000,John Sibley/Reuters)

4- Une seule saison en Premier League

Lancé chez les pros par le Reading FC en 2007, HRK a dû attendre sa sixième saison pour goûter enfin à la Premier League, lors de l'exercice 2012-13. Il fut aligné vingt-cinq fois (7 buts) par Brian McDermott. Sinon, le Gallois a surtout connu le Championship (2009-12, puis 2014-16) sans oublier deux saisons au troisième niveau (League One) avec Southend United puis Swindon Town entre 2007 et 2009.

5- Un chômeur très convoité

Après sept saisons chez les "Royals", HRK a été laissé libre à la fin de la saison 2015-16 (28 matches, 3 buts) passée en Championship, l'antichambre de la Premier League. Avant même le début de l'Euro, le joueur évoquait des touches en PL. Watford, Southampton et Swansea seraient sur les rangs ainsi qu'Everton, dernier club à s'intéresser à cet attaquant travailleur mais peu prolifique (meilleure saison à 7 buts).
Frank Simon 
Réagissez à cet article
500 caractères max