kone (bakary) ibrahimovic (zlatan) (L'Equipe)
Feuilleton - Les joueurs attendus au tournant (1/5)

Ibra, pour une dernière démonstration

Francefootball.fr vous a demandé la semaine dernière quel joueur allait retenir toute votre attention dès le retour de la Ligue 1 vendredi soir. Avec 11% des voix et à un an de la fin de son contrat avec le PSG, Zlatan Ibrahimovic arrive cinquième. Voici pourquoi.

Parce qu'il est LA star

On aurait presque pu l'attendre plus haut dans ce classement. Zlatan Ibrahimovic est la superstar de la Ligue 1. Même pas sûr qu'Angel Di Maria ou Edinson Cavani le devancent sur ce point-là. Pas sûr du tout même. Ibrahimovic est une attraction, un phénomène. On peut l'aimer pour ses gestes, ses inspirations venues d'ailleurs, mais aussi le détester quand il déclare son amour à la France ou lorsque sa nonchalance se voit un peu trop. Mais à chaque match du PSG, c'est lui que l'on attend. Et ça va être comme ça toute la saison.

Pour qu'il refasse une saison pleine

Foutue talalgie... Zlatan Ibrahimovic a vécu une saison 2014-2015 frustrante. Pas franchement à 100%, le Suédois n'a pu être titulaire qu'à 23 reprises en Championnat. Pour 19 buts, tout de même. Alors forcément, vu la forme affichée en préparation et sa facilité notamment face à Lyon lors du dernier Trophée des champions, on espère le voir sans interruption sur les terrains du 7 août 2015 à Lille au 14 mai 2016 face à Nantes. Et pourquoi pas plus...
 

Pour qu'il emmène le PSG sur le toit de l'Europe

Et pourquoi pas plus, jusqu'au 28 mai 2016, à San Siro, à Milan, pour la finale de la Ligue des champions 2015-2016. Emmener le Paris Saint-Germain en finale sur le terrain de ses anciens exploits serait un beau symbole. Et à coup sûr, Ibra sera attendu au tournant en C1, peut-être encore plus qu'en Ligue 1. Les mauvaises langues mettront toujours en avant sa faible importance lors des matches importants, mais le prochain opus, lors de sa dernière année de contrat avec le PSG, pourrait lui permettre de mettre un splendide point d'honneur à une carrière hors-norme.
 
Timothé Crépin, @T_Crepin
Réagissez à cet article
500 caractères max