Pays-Bas

L'ADO La Haye réclame de l'argent à son propriétaire chinois devant la justice

En difficulté financière, l'ADO La Haye réclame 2,3 M€ d'investissements non payés à son propriétaire chinois, qui détient 99% du club.

L'ADO La Haye (D1 néerlandaise) a réclamé mercredi devant la justice plus de 2,3 M€ à son propriétaire chinois pour ce qu'il assure être des investissements non payés. Le club a obtenu un délai de six semaines pour équilibrer son budget, après que la fédération néerlandaise a récemment placé le club dans la catégorie des clubs en difficulté financière.

Outre cette action contre la société d'événements sportifs chinoise United Vansen, l'ADO a également engagé une procédure devant le tribunal de commerce la société et son propriétaire, l'homme d'affaires chinois Wang Hui. Les juges ont décidé la semaine dernière qu'il serait suspendu temporairement en tant que président du conseil d'administration du club et que ses actions majoritaires seraient transférées à un superviseur indépendant.

En 2014, United Vansen a acheté 99% des parts d'un club mal en point, qui espérait alors que l'investissement chinois l'aiderait à regonfler ses finances.
Réagissez à cet article
500 caractères max