(L'Equipe)
C'EST MON AVIS

L'avis de Frédéric Hermel à lire dans France Football : Gameiro est un exemple

Pour notre reporter Frédéric Hermel, l'Atlético peut s'estimer heureux de compter Kevin Gameiro dans ses rangs. Malgré ses passages répétés sur le banc, l'attaquant français a toujours la bonne attitude sur le terrain.

Si j'étais l'entraîneur d'une équipe de football de haut niveau, je ferais tout pour avoir un joueur du calibre de Kevin Gameiro dans mon effectif. Imaginez un attaquant de classe internationale qui, malgré sa difficile situation dans son club et des passages prolongés sur le banc des remplaçants, ne se plaint jamais, ne pleurniche pas dans la presse, montre une attitude exemplaire dans le vestiaire aussi bien que sur le terrain, et marque des buts qui rapportent de nombreux points.
L'ancien Parisien et Sévillan espérait un rôle majeur à son arrivée chez les Colchoneros à l'été 2016. Malgré les promesses non tenues de Diego Simeone, il a toujours fait preuve d'un caractère et d'une motivation hors du commun
Eh bien c'est comme ça que Kevin Gameiro vit le football et a permis, dimanche dernier, à l'Atletico Madrid de gagner à Vitoria contre Alavés (1-0), conservant ainsi la deuxième place de la Liga malgré les tentatives acharnées du Real de terminer la saison devant son rival de la capitale. L'ancien Parisien et Sévillan espérait un rôle majeur à son arrivée chez les Colchoneros à l'été 2016. Malgré les promesses non tenues de Diego Simeone, il a toujours fait preuve d'un caractère et d'une motivation hors du commun. Un exemple pour ces nouvelles petites stars du foot qui font des scandales dès qu'elles manquent cinq minutes d'un match.
Frédéric Hermel

A lire aussi

Retrouvez le nouveau numéro de France Football en kiosques à partir du mercredi 2 mai ou en version numérique dès maintenant en cliquant ici.
Réagissez à cet article
500 caractères max