buffon (gianluigi) totti (francesco) (L'Equipe)
Saint-Valentin

L'équipe type des romantiques du foot

Dimanche, c'était la fête des amoureux. L'occasion pour FF.fr de recenser ces romantiques du ballon rond, exemples de fidélité à leur club ou à leur sport.

Gianluigi Buffon (Italie)

Un passionné de foot à l'état pur. Et une fidélité à souligner, notamment lorsqu'il a fallu passer une saison en Serie B après la relégation de la Juventus, au lendemain d'une Coupe du monde remportée.

Giuseppe Bergomi (Italie)

Un seul Scudetto, mais une carrière entière consacrée à un seul club : l'Inter Milan. 756 matches disputés (seul Javier Zanetti en compte plus) avec les Nerazzurri en dix-neuf saisons, et un statut de légende.

Franco Baresi (Italie)

Il faut croire que les Italiens sont des modèles de fidélité... Lui aussi n'a connu qu'un club, l'AC Milan. Mais Baresi a collectionné les titres majeurs, avec notamment six titres de champion d'Italie et trois C1. Et quelle classe...

John Terry (Angleterre)

La Saint-Valentin, ça ne doit pas franchement être son truc... Mais le capitaine mythique de Chelsea mérite sa place, car sur le terrain, il aussi fidèle qu'irréprochable.
Baresi-Maldini, un amour commun pour le même maillot. (L'Equipe)
Baresi-Maldini, un amour commun pour le même maillot. (L'Equipe)

Paolo Maldini (Italie)

Un palmarès incomparable (cinq C1, sept Championnats d'Italie notamment) cumulé sous les seules couleurs rouge et noire de l'AC Milan. Une légende, une vraie.

Steven Gerrard (Angleterre)

Il a préféré jurer fidélité à Liverpool plutôt que d'aller accumuler les trophées à Chelsea ou ailleurs. Stevie G, c'est l'homme d'un seul club, et ce n'est pas sa fin de carrière à Los Angeles qui pourra l'effacer. Et puis Phil Collins, c'est super romantique, non ?

Nicolas Seube (France)

Il y a eu des hauts, des bas, mais Nicolas Seube, ce héros, est toujours là. Depuis 2001, le numéro 2 légendaire du SM Caen (36 ans) fait le boulot, en Ligue 1 comme en Ligue 2. L'histoire d'amour est tellement belle qu'elle vient d'être prolongée...

Ryan Giggs (Pays de Galles)

Comme Gerrard, il aurait pu quitter le club de sa vie à plusieurs reprises. Mais Ryan Giggs est resté à Manchester United, un club dont il est peut-être la plus grande légende. Ses treize Championnats, ses quatre Cups, ses deux Ligues des champions et son pied gauche de velours parlent en tout cas pour lui.
Gerrard et Giggs, rivaux mais fidèles avant tout. (L'Equipe)
Gerrard et Giggs, rivaux mais fidèles avant tout. (L'Equipe)

Francesco Totti (Italie)

«A Rome, il y a Dieu, le Pape, et entre les deux il y a Francesco Totti.» La célèbre phrase d'Olivier Dacourt résume tout. Chez les supporters de la Roma, Totti est bien plus qu'un joueur. Et sa légende continue de s'écrire, à bientôt 40 ans.

Carlos Tévez (Argentine)

Il avait toujours dit qu'il reviendrait à Boca Juniors tôt ou tard. Plus tôt que tard, d'ailleurs. Et Tévez a tenu parole, retrouvant son club formateur l'été dernier, à 31 ans. Quelques mois plus tard, Boca remportait un doublé Coupe-Championnat !

Nassim Akrour (Algérie)

Un amoureux du but, un vrai. A 41 ans, Nassim Akrour continue de martyriser les filets adverses, et a déjà atteint la dizaine de réalisations avec Grenoble en CFA. A l'automne dernier, il a d'ailleurs passé le cap des 100 buts inscrits avec le GF38. Si c'est pas de l'amour, ça...

C.C.
Réagissez à cet article
500 caractères max
pikocci 15 févr. à 18:37

je pense qu'il manque un !! vraiment un grand monsieur c'est Di natalie . qui a prouvé son amour a L'udinese