FIFA

Le Graët : « On pourrait soutenir Gianni (Infantino)»

Après le retrait de Michel Platini, suspendu dans l'affaire de corruption de la FIFA, le président de la Fédération française (FFF) Noël Le Graët estime qu'il devrait soutenir Gianni Infantino lors de la prochaine élection pour la présidence de la FIFA. «Qui soutiendrons nous ? Ce ne sera pas le Prince Ali… Il y a avant fin janvier une réunion des présidents de fédération européenne. Il y aura une position commune qui pourrait être de soutenir la candidature de Gianni (Infantino), a-t-il expliqué mardi soir dans le cadre du club de la presse Paris Breizh Médias. J’aurai pour ma part une discipline européenne. Mais il ne faut pas oublier que la FIFA ce n’est pas l’Europe, il y a l’Afrique, l’Asie, la marche du foot dans le monde, ce n’est pas seulement l’Europe de l’ouest. Surtout avec ce système ‘’un pays, une voix’’ auquel je suis pour ma part favorable...»
Le patron du foot français a rappelé à l'occasion son soutien à Michel Platini : «Si on a l’Euro 2016, on sait ce qu’on doit à Michel Platini. C’est quelqu’un d’extraordinaire, un grand homme. Après bien sûr qu’il a été léger. Se faire payer près de 2 millions, 9 ans après, sans contrat… Dans ce monde de l’UEFA et de la FIFA, le fonctionnement a souvent été ainsi, on a l’impression qu’ils oublient parfois un zéro…Mais Michel c’est un honnête homme, on ne me fera pas dire le contraire. Je regrette de constater aussi qu’il a vite été trahi par certains, qui très vite ont pensé à prendre sa place. Ce sont des histoires d’hommes, d’egos.»
Réagissez à cet article
500 caractères max