Soccer Football - Premier League - Chelsea vs West Ham United - Stamford Bridge, London, Britain - April 8, 2018   West Ham United's Patrice Evra prepares to come on as manager David Moyes looks on      REUTERS/Eddie Keogh    EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
Angleterre

Le point sur l'aventure de Patrice Evra à West Ham

Contraint de quitter l'OM il y a quelques mois pour son coup de sang à l'échauffement d'un match de C3, Patrice Evra a tenté de se relancer à West Ham. Alors que son contrat arrive bientôt à terme, FF fait donc le point sur son aventure londonienne.

L'image avait fait le tour du monde en novembre dernier. Auteur d'un geste impardonnable avant de jouer son match face aux Portugais du Vitória Guimarães, Patrice Evra n'est logiquement pas allé au bout de son bail marseillais. Au final, le natif de Dakar n'aura donc disputé que 21 rencontres avec le maillot phocéen, dans ce qui aura été un rendez-vous manqué avec l'OM. Mais à 36 ans, et alors que l'ancien international est plus proche de la retraite que du début de sa carrière, il s'est lancé dans un nouveau (dernier ?) défi, à Londres. Et plus précisément à West Ham, chez les Hammers, dans un Championnat qu'il connait bien pour avoir évoluer à Manchester United pendant huit ans. Mais, il faut l'avouer, la courte aventure n'est pour l'instant pas une réussite pour lui.

26 minutes jouées depuis le 3 mars

Le latéral gauche n'a déjà plus que deux mois de contrat à honorer, sans avoir encore réalisé de performance convaincante avec les Hammers. Au contraire. Dès son premier match, le 24 février et à l'instar de son équipe, le gaucher a en effet sombré lors d'un périlleux déplacement à Anfield. Il fut même coupable sur le premier but concédé (29e), dominé dans un duel aérien par Emre Can. La semaine suivante a d'ailleurs été encore plus décevante en ce qui le concerne. Le latéral n'a même pas terminé la rencontre, remplacé à la pause pour raison tactique alors que son équipe perdait 2-0. Depuis, il n'a ainsi pu uniquement s'exprimer que 26 minutes. Ses dernières minutes de jeu remontent au 8 avril dernier, en entrant en cours de match, à Chelsea (1-1). Il s'est également assis sur le banc lors des réceptions de Stoke City (16 avril, 1-1) et lors du derby à Arsenal (22 avril, 4-1) récemment, sans jamais fouler la pelouse. Et il ne devrait pas prendre part au match de ce dimanche face à Manchester City, devancé dans la hiérarchie par Arthur Masuaku à son poste.

Un nouveau challenge cet été, à 36 ans ?

Il ne restera ensuite que deux petites rencontres à disputer au Français avant de terminer son contrat. Mais avec un calendrier compliqué, et alors que West Ham devrait lutter pour son maintien jusqu'à la 38e journée, il est peu probable que le défenseur ne débute un match, ni même qu'il ne rentre en jeu. C'est donc sur les réseaux sociaux qu'Evra demeure le plus actif. De quoi montrer que Tonton Pat' n'a pas perdu son grand sourire. Aux habituels lundi en musique répondent désormais quelques messages sur Twitter, comme lorsqu'il a rendu hommage à Arsène Wenger quand l'annonce du départ de l'entraîneur d'Arsenal faisait les gros titres ces derniers jours. Il garde également une certaine proximité avec les fans, ce qui le caractérise depuis de nombreuses années maintenant. C'est donc peut-être cet aspect-là, uniquement, que retiendront les fans de West Ham en juin prochain, à l'heure de remercier le joueur de 36 ans. Et c'est peut-être aussi comme ça que se terminera la carrière du Français. À moins que celui-ci ne soit tenté par un nouveau challenge. Ce qui ne surprendrait plus personne.
Hugo Girardot 
Réagissez à cet article
500 caractères max