24.11.15, Barcellona,Camp Nou, Champions League, BARCELLONA-ROMA - nella foto: esultanza  Lionel Messi *** Local Caption *** (L'Equipe)
FIFA Ballon d'or 2015

Les dix dates en Or de Messi en 2015

Des buts, des passes décisives, des doublés, des triplés, mais surtout cinq trophées gagnés avec le FC Barcelone. L'année écoulée a été riche pour le quintuple FIFA Ballon d'Or. Retour sur les moments forts de Messi en 2015.

11 janvier

Vainqueur dans son Camp Nou, le Barça éloigne la menace que représentait l’Atlético dans la course au titre et reste dans la roue du Real, un point devant lui avec un match en moins. Le nom de Messi est associé aux quatre buts de la soirée (3-1). Fautif sur le but madrilène, qui entraîne le penalty converti par Mandzukic (57e), l’Argentin est à l’origine du premier but de Neymar (12e), offre le deuxième à Suarez (35e) avant de signer lui-même le troisième en fin de rencontre (87e).

8 mars

56e, 62e, 68e. En douze minutes, pas une de plus, Messi s’offre un triplé face au Rayo Vallecano (6-1). Banal ? Pas vraiment. Ce troisième triplé de la saison (après ceux contre le Depor et Levante) est aussi le vingt-quatrième de sa carrière en Liga. Mieux que Di Stefano et Zarra (22), mieux que Cristiano Ronaldo (23). Mieux que tout le monde en fait. Messi en profite pour rejoindre CR7 en tête du classement des buteurs, 30 buts chacun. Début janvier, il accusait encore dix longueurs de retard sur le Portugais.

6 mai

Demi-finale aller de la Ligue des champions au Camp Nou entre le Barça et le Bayern. Messi rime avec génie. La Puce n’avait encore jamais marqué un but à Neuer ? Alors la Puce va piquer l’Allemand à deux reprises. D’une frappe puissante du gauche (77e) puis d’un lob (80e) après avoir enrhumé Boateng. Le troisième but offert à Neymar (90e+4) ? Pour toi public...

17 mai

Cinq jours après sa qualification pour la finale de la Ligue des champions, le Barça est au pied du titre de champion d’Espagne. À condition de sortir un résultat sur le terrain de l’Atlético lors de l’avant-dernière journée. Messi, Neymar, Messi et hop…1-0 pour le Barça à la sortie de ce une-deux (65e). Le Barça remporte la Liga pour la septième fois en onze ans…et Messi, avec.

30 mai

Rico, Benat, Balenziaga, Laporte, Herrerin... Enchaînant dribbles et accélérations, le tout à grande vitesse, Messi se joue de la moitié de l’équipe de l’Athletic Bilbao pour ouvrir le score au Camp Nou (20e) en finale de la Coupe du Roi. Du Messi pur jus. L’Argentin signe un autre but en seconde période (70e). Le Barça s’impose 3-1 et s’adjuge son premier doublé Coupe-Championnat depuis 2009. Merci qui ?

6 juin

À Berlin, le Barça remporte la Ligue des champions après sa victoire sur la Juve (3-1). Pour une fois, Messi ne marque pas mais est impliqué sur les trois buts catalans de Rakitic (4e), Suarez (68e) et Neymar (90e+7). Ce soir-là, il est le joueur qui réussit le plus de passes dans la surface adverse (52), celui qui réussit le plus de dribbles (10) et même celui qui gagne le plus de duels (10). Déterminant on vous dit.

11 août

Match fou à Tbilissi où se dispute la Supercoupe d’Europe. Le Barça, qui se dirigeait vers un succès facile (4-1 à la 56e minute) est poussé à la prolongation par le FC Séville et ne s’impose finalement que 5 à 4 au terme de 120 minutes de jeu. Messi avait pourtant fait le nécessaire en début de partie en répondant à l’ouverture du score sur coup franc de Banega (3e) par un doublé…sur coup franc lui aussi (7e, 16e). Intenable, Messi est élu homme du match.

24 novembre

Trois jours plus tôt, après deux mois d’absence, Messi a fait un retour gagnant en Liga sur le terrain du Real (0-4). Cette fois, c’est la Roma de Garcia qui est étrillée en Ligue des champions (6-1 au Camp Nou). Suarez s’offre le premier doublé de la partie, Messi le second (18e, 60e), entrecoupé d’une passe décisive pour Piqué (56e).

20 décembre

À Yokohama, le Barça décroche son cinquième trophée de l’année après avoir dominé River Plate en finale du Mondial des clubs (3-0). Messi ouvre la marque sur une remise de Neymar (36e) avant que Suarez ne termine le travail par un doublé.

30 décembre

Le Barça boucle 2015 par une victoire 4-0 sur le Bétis. Pour sa cinq centième apparition sous le maillot du Barça, Messi signe son cinquante-deuxième et dernier but de l’année (33e).
Éric Lemaire
Réagissez à cet article
500 caractères max