Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG (Argueyrolles/L'Equipe).
Ligue 1 - PSG

Ligue 1 : le PSG relaxé vis-à-vis du fair-play financier

D'après l'Equipe, le PSG serait relaxé par le fair-play financier après l'examen de ses comptes. Le club parisien, qui est resté dans les clous du gendarme financier du football français, ne serait donc pas sanctionné.

Selon l'Equipe, le fair-play financier aurait prononcé une relaxe vis-à-vis du PSG. Après cinq jours de débats, le gendarme financier du football français aurait annoncé que le club parisien était resté dans les clous du fair-play financier. Toutefois, l'Equipe indique que Paris devra vendre des joueurs d'ici le 30 juin pour ne pas être en difficulté la saison prochaine. Le PSG devra encaisser 60 millions d'euros sur le marché des transferts.
Réagissez à cet article
500 caractères max
hecyme15 14 juin à 0:21

La politique et le faux dans le football ooooh, ne nous parlez plus de contrôle financier svp, vous êtes tous faux

cm13 13 juin à 21:46

Comme par Hazard il achète pour 400million € et le fair-play financier dis c est bon il nous prennent vraiment pour des bleu

babebibobu 13 juin à 19:57

Combien ont ils raque a chacun ???

voir toutes les réactions