A lire dans FF

Ligue des champions : les 10 joueurs les mieux payés encore en course

A l'occasion de la sortie du dossier «Salaires des stars» dans France Football cette semaine, focus sur les dix joueurs les mieux rémunérés encore en course en Ligue des champions. Le total des gains de ces dix joueurs atteint la somme faramineuse de 355,8 millions d'euros pour la saison 2015-2016.

1.Lionel Messi (FC Barcelone, 28 ans) : 74 M€

Salaire annuel : 36 M€
Primes : 3 M€
Autres revenus : 35 M€
 
Pour la première fois, un footballeur a dépassé la barre des 70 M€ de revenus sur une année. Avec 9 millions d’euros engrangés en plus par rapport à la saison dernière, Messi trône toujours en tête du classement des joueurs les mieux payés du monde. Uniquement devancé par David Beckham en 2013, Messi a vu ses gains augmenter de saison en saison et termine pour la sixième fois en tête de ce classement. En trois ans, Messi a doublé ses gains pour passer de 36 M€ en 2013 à 74 M€ aujourd’hui. Le quintuple Ballon d’Or jouit d’une cote de popularité intacte et ses nombreux contrats publicitaires (Adidas, Ooredoo, EA Sports, Gatorade…) lui rapportent environ la même somme que son salaire de joueur (35 millions d’euros).

2. Cristiano Ronaldo (Real Madrid, 31 ans) : 67,4 M€

Salaire annuel : 32 M€
Primes : 400 000 €
Autres revenus : 35 M€
 
Le Portugais a accéléré la cadence en cette saison 2015-2016, mais c’est encore insuffisant pour détrôner le richissime Lionel Messi. Cristiano Ronaldo n’est tout de même pas à plaindre avec 13,4 M€ de gains supplémentaires  par rapport à la saison précédente. Grâce à la multiplication de ses revenus publicitaires, et notamment le contrat signé avec le groupe Mint Média de Peter Lim (propriétaire du Valence CF) qui devrait lui permettre de développer son image en Asie. Cristiano Ronaldo gagne aujourd’hui autant que Lionel Messi grâce aux revenus publicitaires, mais doit sa seconde place à son salaire annuel légèrement inférieur à celui de la star argentine du FC Barcelone.

3. Neymar JR (FC Barcelone, 24 ans) : 43,5 M€

Salaire annuel : 20 M€
Primes : 2,5 M€
Autres revenus : 21 M€
 
A 24 ans, Neymar fait partie des petits jeunes de ce classement et monte pour la troisième année consécutive sur le podium, tandis que c’est la première fois qu’il dépasse la barre des 40 M€ de gains. Neymar pourrait voir son compte en banque gonfler un peu plus s’il venait à changer de club dans les années à venir. Les rumeurs l’envoyant au PSG ou à City pour un salaire encore plus important et l’aura d’un joueur ultra «bankable» pourrait faire du jeune Brésilien un futur recordman de ce classement.

4. Zlatan Ibrahimovic (Paris Saint-Germain, 34 ans) : 28,5 M€

Salaire annuel : 20 M€
Primes : 2,5 M€
Autres revenus : 6 M€
 
Le Suédois est aussi intransigeant sur le terrain que lors de ses négociations contractuelles. Sa dernière année au PSG devait voir ses émoluments baisser d’un quart par rapport à la saison précédente. Mais Ibra a négocié à la hausse son salaire qui lui permet d’atteindre 20 M€ et a également gagné son bras de fer avec l’équipementier Nike (il portait des chaussures noires sans marque pendant un an) à hauteur de 2,5 millions d’euros par saison jusqu’en 2019. Reste à savoir s’il disputera à nouveau la Ligue des champions la saison prochaine pour pouvoir figurer à nouveau dans ce classement.

5. Thiago Silva (Paris Saint-Germain, 31 ans) : 26,5 M€

Salaire annuel : 23 M€
Primes : 1 M€
Autres revenus : 2,5 M€
 
Le Mondial brésilien n’a pas été préjudiciable pour le capitaine du Paris Saint-Germain qui continue de toucher 23 M€ par an de salaire, notamment grâce aux différentes primes (600 000 euros pour le triplé français : Ligue 1 – Coupe de France – Coupe de la Ligue la saison passée et 250 000 euros pour avoir atteint les quarts de finale de la Ligue des champions). Thiago Silva est toujours l’ambassadeur de la marque Nissan pour la Ligue des champions et participe aux différentes campagnes publicitaires du Paris Saint-Germain.

6. Angel Di Maria (Paris Saint-Germain, 28 ans) : 26 M€

Salaire annuel : 24 M€ (2 M€ par mois)
Primes : 800 000 euros
Autres revenus : 1,2 M€
 
En rejoignant le Paris Saint-Germain l’été dernier, l’Argentin a fait un bond dans le classement des joueurs les mieux payés. Manchester United avait payé 75,6 millions pour le recruter avec un salaire de 16 millions par an à l’été 2014. A Paris, l’Argentin touche 24 M€ de salaire pour l’exercice 2015-2016, ce qui lui permet, en plus d’être présent en quarts de finale de la Ligue des champions, de se positionner en 6e position des joueurs les mieux payés au monde.

7. Gareth Bale (Real Madrid, 26 ans) : 24,5 M€

Salaire annuel : 14 M€
Primes : 500 000 euros
Autres revenus : 10 M€
 
Son transfert au Real Madrid pour une somme avoisinant les 100 M€ en 2013 a fait de Gareth Bale l’une des stars du football mondial. Cette saison, Bale va participer à la première grande compétition internationale avec son pays et son compte en banque en profite puisqu’il sera la tête d’affiche du prochain jeu de Konami, un Pro Evolution Soccer 2016 spécial Euro. Bale a largement participé à la qualification des Gallois puisqu’il a inscrit 7 des 11 buts de son équipe lors de la phase de qualification.

8. Thomas Muller (Bayern Munich, 26 ans) : 23,6 M€

Salaire annuel : 16 M€
Primes : 600 000 euros
Autres revenus : 7 M€
 
Thomas Muller est désormais le joueur le mieux payé d’Allemagne devant son partenaire du Bayern Munich, Robert Lewandowski. L’Allemand profite de la prolongation de son contrat avec le Bayern Munich jusqu’en 2021 pour un salaire brut annuel de 16 M€, qui correspond au double de ses émoluments précédents.

9. Andrés Iniesta (FC Barcelone, 31 ans) : 21,5 M€

Salaire annuel : 15 M€
Primes : 2 M€
Autres revenus : 4,5 M€
 
Sous contrat avec le FC Barcelone jusqu’en 2018, son salaire progressif (qui atteint 15 M€ brut cette saison) lui permet de faire partie des dix joueurs les mieux payés encore en course en Ligue des champions. Car en réalité Iniesta gagne moins d’argent que Wayne Rooney (22 M€ cette saison), mais l’Anglais ne participe pas à la C1.

10. Luis Suarez (FC Barcelone, 29 ans) : 20,3 M€

Salaire annuel : 15 M€
Primes : 2,5 M€
Autres revenus : 2,8 M€
 
L’année dernière, Suarez payait surement sa morsure sur l’Italien Giorgio Chiellini lors du Mondial 2014 et la résiliation de plusieurs contrats publicitaires. Cette année, L’Uruguayen a de nouveau été sollicité par les marques et a encaissé 17,5 M€ entre son salaire (15 M€) et les différentes primes liées aux cinq trophées remportées par le Barça en 2015 (C1 – Liga – Coupe du Roi – Supercoupe d’Europe – Mondial des clubs). Il serait en négociation pour prolonger au-delà de 2019, avec un salaire réévalué à 20 millions d’euros par saison et pourrait dont prendre encore un peu plus de hauteur. Luis Suarez est devancé par Iker Casillas (21 M€ dont 12 millions de prime de départ du Real Madrid) dans ce classement, mais a l’instar de Wayne Rooney, «San Iker» ne dispute pas les quarts de finale de la C1 et sort donc au profit de l’Uruguayen.
Réagissez à cet article
500 caractères max