Soccer Football - Europa League - Vitesse Arnhem vs OGC Nice - GelreDome, Arnhem, Netherlands - December 7, 2017  Vitesse's Luc Castaignos in action with Nice's Dante         REUTERS/Toussaint Kluiters (Reuters)
Ligue Europa - Groupe K

Ligue Europa, groupe K : Nice termine sur un revers sur la pelouse de Vitesse Arnhem

Déjà qualifié et assuré de terminer à la deuxième place de son groupe, Nice s'est incliné sur la pelouse du Vitesse Arnhem, jeudi soir (0-1).

Déjà assurés de terminer deuxièmes de ce groupe K, les Niçois, avec une équipe largement remaniée, se déplaçaient sans pression sur le terrain du Vitesse Arnhem, déjà éliminé. Lucien Favre avait procédé à huit changements par rapport à la victoire de samedi en Ligue 1 face à Metz (3-1). Parmi eux, le retour de Wylan Cyprien, qui s'était rompu les ligaments croisés en mars dernier, et qui a été plutôt discret sur ce match. Malgré la défaite, les Niçois ont pourtant réalisé dans l'ensemble une bonne partie et auraient dû bénéficier d'un penalty pour une faute flagrante de Lelieveld sur Coly, mais l'arbitre ne bronchait pas (16e).

Les Aiglons ont eu des opportunités mais ont manqué de tranchant dans le dernier geste. Après un une-deux avec Lusamba, Makengo frappait en force au premier poteau mais le gardien était vigilant (11e). Cyprien, sur coup franc (31e), et Srarfi, du gauche (54e), manquaient de peu le cadre, Pléa en pivot trouvait lui les gants de Pasveer (54e). L'attaquant était remplacé à la 66e par Lamine Diaby-Fadiga, 16 ans, qui portait pour la première fois chez les pros le maillot de l'OGCN.

Cardinale décisif... sauf à la fin

Souvent décrié et remplacé depuis huit matches par Benitez, Cardinale a rendu une copie quasiment parfaite et a réussi des arrêts importants. Sollicité d'entrée (5e) par une tête de Matavz, il repoussait parfaitement sur sa ligne. Peu alerté par la suite, le gardien se montrait à nouveau juste avant la pause et remportait son duel devant Castaignos en plongeant rapidement sur sa droite. Le second acte était du même acabit : il ne se faisait pas surprendre sur une frappe flottante de Foor (46e) et étendait bien son bras devant Mount (57e). Alors que la rencontre se dirigeait vers un match nul, Cardinale repoussait malheureusement dans les pieds de Castaignos une frappe contrée de Rashica (84e), pour l'ouverture du score. Dans le temps additionnel, le portier azuréen boxait une nouvelle frappe de Rashica et évitait une défaite plus large à son équipe. Qualifiés, les Niçois attendront maintenant lundi pour connaître leur futur adversaire en 16es de finale.
Corentin Corger
Réagissez à cet article
500 caractères max