genesio (bruno) (V.Michel/L'Equipe)
Ligue Europa - Groupe E

Ligue Europa : Lyon termine 2e de sa poule après avoir perdu face à l'Atalanta Bergame

À égalité de points au coup d'envoi, l'Atalanta et Lyon se disputaient la première place du groupe ce jeudi soir en Italie. Les pensionnaires de Serie A l'ont emporté (1-0). L'OL doit donc se contenter de la 2e place.

Deuxième avant le coup d'envoi avec le même nombre de points (11) que son adversaire, Lyon s'offrait une finale face à l'Atalanta Bergame. Occasion ratée contre une équipe italienne difficile à manier à domicile et qui n'a perdu qu'un seul de ses 21 derniers matches. Pourtant, les Lyonnais se procuraient d'entrée une occasion très dangereuse : Mendy centrait de la gauche pour Mariano qui, à bout portant, butait par deux fois sur Berisha (3e). Mais derrière l'Atalanta réagissait par Petagna (3e) dont la tête frôlait le poteau gauche de Lopes. Le deuxième coup de casque de l'attaquant italien était le bon (1-0, 10e) : à la réception d'une frappe d'Hateboer, il profitait de la mésentente entre Diakhaby et Marcelo. Les Italiens ont marqué sur leur seul tir cadré du match. Le reste de la partie a été pauvre en occasions de but, les deux équipes étant bien en place et laissant peu d'espace.

Quand Fekir n'est pas au top...

Les hommes de Genesio ont légèrement dominé leurs adversaires sur la possession du ballon, mais n'ont pas su l'utiliser à bon escient. À l'approche des 30 derniers mètres, on a senti les Gones en panne d'inspiration. À l'image de leur métronome, Nabil Fékir qui, comme son équipe, a évolué très bas et n'a pas réussi à prendre le jeu à son compte pour servir ses coéquipiers. Même ses tentatives personnelles ont échoué : cette frappe lointaine captée en deux temps par Berisha (78e) et un coup franc qui s'écrasait sur le poteau (90e+1). On ne l'a pas vu non plus combiner avec ses partenaires de l'attaque, notamment Mariano qui a trop décroché et a manqué de présence dans la surface pour être trouvé sur un centre. Cornet, lui, est sorti sur blessure avant la pause, remplacé par Geubbels. Une défaite qui rend le tirage des 16es plus difficile pour les Lyonnais, eux qui rêvent de s'offrir une finale dans leur Groupama Stadium en mai prochain.
Réagissez à cet article
500 caractères max