Lyon a écopé de deux matches européens à huis clos, dont un avec sursis. (Presse Sports)
UEFA

Lyon ne demande pas l'effet suspensif pour son appel suite à sa sanction infligée par l'UEFA

Sanctionné par l'UEFA, l'OL a fait appel de la décision sans demander l'effet suspensif.

Comme il l'avait laissé entendre, l'OL a bien fait appel de la sanction (deux matches européens à huis clos, dont un ferme et l'autre avec sursis durant deux ans, ainsi que 100 000 euros d'amende) infligée par la commission de discipline de l'UEFA pour les incidents survenus à l'occasion de la rencontre face au CSKA Moscou (2-3), le 15 mars, en huitièmes de finale retour de Ligue Europa. Mais le club n'a pas demandé qu'il soit suspensif, ce qui aurait pu être accordé par le président de la commission. Pour l'heure, l'OL ne sait pas quand son appel sera étudié, mais il devrait l'être avant son premier match de Ligue des champions à domicile, face au Chakhtior Donetsk, le 2 octobre.
Réagissez à cet article
500 caractères max