Ligue 1 - 25e journée

Lyon, sapé comme Jallet

En s'imposant à Angers (3-0), rapidement réduit à dix, Lyon a décroché un deuxième succès consécutif avec notamment deux superbes buts signés Jallet et Ghezzal. L'OL revient à trois longueurs de Nice (3e).

Les gagnants : Les pieds gauches du côté droit lyonnais

Christophe Jallet et Rachid Ghezzal n'ont pas seulement mis l'Olympique Lyonnais sur la voie d'un deuxième succès consécutif en L1, ce que le club rhodanien n'était plus parvenu à réaliser depuis octobre-novembre dernier (trois victoires de suite), ou encore permis à leur équipe de mettre fin à une série de quatre revers de rang en déplacement. Les deux hommes forts du côté droit de Lyon ont également nettoyé les lucarnes d'Alexandre Letellier. De deux superbes frappes du gauche, l'arrière latéral international français (13e) et le jeune attaquant de 23 ans (47e) ont inscrit deux des plus beaux de ce début d'année. À voir et/ou à revoir.

Le perdant : Mathieu Valbuena

Bruno Genesio avait décidé de l'envoyer sur le banc des remplaçants mais la blessure d'Aldo Kalulu à l'échauffement a finalement poussé l'entraîneur lyonnais à faire débuter l'international français. Positionné côté gauche dans le 4-3-3 de Lyon, l'ancien Marseillais aurait pu -une nouvelle fois- réagir avec orgueil et montrer que le traitement qui lui avait été réservé était immérité. Mais malgré une seconde période où il est parvenu à se montrer un peu plus à son avantage, notamment dans ses prises de décisions avec une passe décisive pour Corentin Tolisso (81e), Mathieu Valbuena et ses mauvais choix, ses passes mal assurées ou encore ses imprécisions techniques, n'ont fait que conforter les doutes qui entourent le joueur depuis plusieurs semaines désormais. 

Les stats : 4 et 12

Le SCO, rapidement (et justement) réduit à dix suite au carton rouge direct reçu par Thomas Mangani (16e), a concédé devant Lyon sa quatrième défaite lors de ses cinq derniers matches de L1. 
Et depuis le début de l’année, Angers a déjà encaissé douze buts, soit un de plus que lors de toute la première partie de saison. - T.S. (avec T.C.)
Réagissez à cet article
500 caractères max
didier490 7 févr. à 11:13

Pour une fois , Aulas ne va pas pleurer sur l'arbitrage favorable à son club et ça continue avec des arbitres nuls et prenant des décisions favorisant les dits gros clubs à fort budget.Il faut plus de régularités dans ce championnat au détriment des petits clubs comme Angers, club mal venu en ligue 1.

mohamed.debib 6 févr. à 19:51

Ghezzal monstrueux

voir toutes les réactions