malcom (S.Boue/L'Equipe)
Transferts

Mercato : déjà en accord avec la Roma, Bordeaux fait machine arrière sur le transfert de Malcom

Au moment où tout semblait finalisé pour l'arrivée de Malcom à l'AS Roma, le transfert a connu un renversement de situation. Avec son offre, le FC Barcelone a en effet tout chamboulé.

C'est un coup de théâtre qui s'est produit, en ce début de semaine, pour le transfert de Malcom. Car si les Girondins de Bordeaux avaient officiellement communiqué (voir ci-dessous) sur un accord avec l'AS Roma pour leur attaquant brésilien - à hauteur de 32 millions + 4 de bonus -, le club a décidé de faire marche arrière. À en croire les médias transalpins, et notamment Sky Italia et son journaliste spécialisé Gianluca Di Marzio, le FC Barcelone est entré dans la danse au tout dernier moment. Proposant une offre bien supérieure à celle des Romains, dont le directeur sportif réputé Monchi avait flairé la bonne affaire, les Catalans ont mis la pagaille. Malcom, qui devait arriver sur les coups de 23 heures à Rome, là où l'attendaient déjà des milliers de fans, n'a finalement jamais quitté le tarmac girondin.

Option B derrière Willian ?

Ce revirement de situation, dont la Roma se serait bien passé, intervient après de longues négociations entre le Barça et Chelsea pour Willian, autre ailier droit brésilien. Un dossier compliqué, alors que tous les médias spécialisés s'accordent sur une chose : Malcom est le plan B. «La surprise Malcom», titre par exemple Sport ce mardi, reprenant l'ensemble des rumeurs internationales. De son côté, Willian, que la troupe d'Abramovitch ne voudrait pas céder à moins de 80 millions d'euros, semble trop cher pour les dirigeants blaugrana, qui ont fait de Malcom une nouvelle cible. À 21 ans, Malcom a prouvé aux Girondins de Bordeaux, qui veulent récupérer le plus gros chèque possible, qu'il avait un potentiel incommensurable. Et il aurait tout le temps de progresser avec Messi, Dembélé, Suarez, Coutinho et cie. À moins que tout ne change. Encore.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Pelao78 24 juil. à 14:38

Surcôté, il va cirer le banc au Barca

SaintPatoche 24 juil. à 11:18

Le joueur ne décide de rien.Seul le club décide de la destination en l'occurrence la plus lucrative bien sur.