Michy BATSHUAYI pictured after a friendly game between Belgium and Egypt, as part of preparations for the 2018 FIFA World Cup in Russia, on June 6, 2018 in Brussels, Belgium. Photo by Vincent Van Doornick - Isosport (Vincent Van Doornick/ISOSPORT//PRESSE SPORTS)
Transferts

Mercato : Et si Valence était la destination idéale pour Michy Batshuayi ?

Prêté jusqu'à la fin de la saison 2018-19 à Valence par Chelsea, Michy Batshuayi pourrait bien (enfin) s'éclater loin des Blues. FF y croit, et vous dit pourquoi.

Une saison complète en prêt

Vingt apparitions en Premier League (une seule titularisation) en 2016-17 ; douze matches (trois fois dans le onze de départ) lors des six premiers mois de l'exercice 2017-18 ; dix rencontres de Bundesliga entre janvier et mai 2018 : depuis son arrivée à Chelsea pour 39 millions d'euros en provenance de Marseille, Michy Batshuayi n'avait jamais eu l'occasion de vivre une saison complète loin de Londres pour engranger temps de jeu et confiance. Surtout pour prouver aux Blues, qui ne veulent toujours pas lui faire confiance, qu'il a les capacités pour mener l'attaque d'un grand club européen. C'est chose faite avec Valence jusqu'en juin 2019.

Lire : Batshuayi rejoint Valence

Transformer l'essai de Dortmund

L'hiver dernier, en toute fin de mercato, Michy Batshuayi avait trouvé un point de chute dans les dernières heures avec un prêt au Borussia Dortmund, qui venait de perdre Pierre-Emerick Aubameyang, parti à Arsenal. Propulsé titulaire d'entrée, le Belge avait mis le chaud public de Dortmund dans sa poche dès ses premières apparitions. Un doublé à Cologne pour son bizutage en Bundesliga, un autre but contre Hambourg et un nouveau doublé face à l'Atalanta en Ligue Europa. Le tout lors de ses quinze premiers jours en Allemagne ! Comme si Michy avait faim de but. Malheureusement, ce prêt prometteur s'arrêtait brusquement à la mi-avril avec une blessure à la cheville qui mettait fin à sa saison. Bilan : neuf pions en quatorze apparitions.

Valence, un challenge encore plus attrayant

S'il n'est évidemment pas entièrement certain que le Belge obtiendra tout de suite un poste de titulaire dans le onze de Marcelino, ce dernier va sans aucun doute compter sur lui. Surtout, Batshuayi rejoint là un club qui est de retour sur le devant de la scène en Espagne après avoir connu des heures très sombres il n'y a pas si longtemps que ça. Quatrième de Liga en 2017-18, les pensionnaires de Mestalla sont qualifiés pour la phase de groupes de la Ligue des champions. Une première depuis l'édition 2015-16 (éliminés dès le premier tour). Entre les possibles progrès collectifs du groupe de Marcelino, une place sur le podium à disputer et donc un statut de titulaire en C1, la destination a tout d'idéale pour «Batman».

La Liga, un Championnat qui correspond à son profil

Jupiler League, Ligue 1, Premier League, Bundesliga et donc Liga : Michy Batshuayi en est à cinq Championnats différents en quatre ans ! Une instabilité pas forcément très bénéfique pour le joueur mais on a envie d'imaginer que ce Championnat d'Espagne pourrait être un sacré terrain de jeu pour enfiler but sur but. Pour un gabarit qui correspond sans problème à la Liga. Entre profondeur à prendre et des combinaisons avec ballon peut-être encore plus développées qu'ailleurs, Batshuayi a tout pour s'y plaire. Illustration le 20 août, pour la première journée face à l'Atlético Madrid, rival dans la course au podium ?
Réagissez à cet article
500 caractères max