balotelli (mario) (P.Lahalle/L'Equipe)
Info FF - Transferts

Mercato : pour Mario Balotelli, l'OM veut aller vite

C'est ce qu'on appelle un dossier compliqué dans les coulisses... L'OM réussira-t-il son opération séduction auprès de Mario Balotelli ? A l'heure actuelle, il est le sujet le plus brûlant, le plus commenté de la cité phocéenne.

Séduit, mais pas encore conquis. Voilà un peu, en résumé, l'état d'esprit de Mario Balotelli au sujet d'un éventuel avenir à l'Olympique de Marseille. Le club phocéen est en train de faire le job en proposant un contrat au joueur. Le récent finaliste de la Ligue Europa face à l'Atlético Madrid (0-3) souhaite aller vite pour ne pas se retrouver dans la même situation que l'an dernier, lorsque les dirigeants avaient traîné ce dossier du fameux "grand attaquant" jusqu'à la cloche fin août. Pour faire basculer le joueur, il y a évidemment Rudi Garcia, prêt à accorder des interviews en vacances pour dire le plus grand bien de Super Mario, avec qui il s'est entretenu.
Puma en rêve, Mancini y est favorable
Et puis, il y a l'équipementier de l'OM et du joueur, Puma, dont le rêve serait de présenter le nouveau maillot le 4 juillet sur les épaules du charismatique buteur italien. Balotelli est sous contrat avec la marque allemande, tout comme Gianluigi Donnarumma, tous deux gérés par Mino Raiola. La clé du deal. Enfin, et c'est peut-être un atout inespéré pour l'OM, le nouveau sélectionneur italien Roberto Mancini verrait d'un bon oeil une signature avec le dernier 4e de L1. Il est rassuré par la présence de Rudi Garcia, passé par la Serie A, et par sa capacité à communiquer avec l'ancien attaquant de Manchester City.

L'alternative Ben Yedder

Dans cette cour effrénée, au sein de l'OM, il existe aussi une autre alternative avec la volonté de travailler à terme sur la piste menant à Wissam Ben Yedder, peut-être plus rassurant et régulier dans l'esprit de certains... Le camp Balotelli est, lui, à l'écoute, mais ne semble pas être câblé sur le même agenda. Car l'OM n'est pas seul. Il y a bien Naples, où réside la fille du joueur, mais le président Aurelio De Laurentiis est sceptique au sujet du clivant Balotelli. Dans son secteur, le vice-champion d'Italie possède déjà Arkadiusz Milik et Dries Mertens, pas (encore) partis.

Mino Raiola connait la donne, et un club italien ne se présentait pas, il espère aussi secrétement convaincre l'AS Monaco. L'agent historique de Zlatan Ibrahimovic réside sur le Rocher, et pense également qu'un contexte sans trop de pression serait favorable à son joueur... Pour rappel, s'il est officiellement libre, le transfert de Mario Balotelli pourrait en réalité coûter autour de 10 millions d'euros au club acheteur, le montant d'une clause sous seing privé signée entre l'OGC Nice et le joueur.

Nabil Djellit
Réagissez à cet article
500 caractères max