toko ekambi (karl) (V.Michel/L'Equipe)
Transferts

Mertcato : 5 destinations pour Karl Toko Ekambi (Angers)

Auteur de 17 buts et 4 passes décisives en Ligue 1 cette saison, Karl Toko Ekambi est très convoité. Sous contrat jusqu'en 2020 avec Angers, il pourrait quitter la Loire alors que son club a refusé plus de vingt millions d'euros cet hiver. Mais quelle serait la destination idéale pour le joueur ? Voici nos propositions.

Villarreal

Si la saison n'est pas encore terminée pour Karl Toko Ekambi, l'attaquant de 25 ans fait déjà des émules chez ses courtisans. Au point que Villarreal, actuel sixième de Liga, aurait déjà transmis une offre de 16 millions d'euros à Angers pour s'attacher les services de l'ancien Sochalien. Quant au joueur, rejoindre le sous-marin jaune pourrait bien avoir l'air d'une bonne idée. Européen la saison prochaine, le club de l'Est espagnol hésite à lever l'option d'achat de Carlos Bacca - fixée à 18 millions d'euros, le joueur étant prêté par l'AC Milan - et aura besoin d'un renfort offensif pour jouer des coudes à l'international. Dans un Championnat majeur et généreux en espaces qui plus est, Toko Ekambi aura tout le loisir de faire parler sa science du but comme titulaire face aux grosse écuries ibériques comme le Real, le Barça ou encore l'Atlético.

Nice

Un numéro 9 pour en remplacer un autre ? Alors que Mario Balotelli risque de quitter l'Allianz Riviera à l'issue de la saison, laissant la place de buteur vacante, Karl Toko Ekambi pourrait bien lui succéder. Véloce, puissant et malin, l'homme providentiel du SCOa tout pour s'adapter au jeu de l'OGC Nice, probablement orphelin de Lucien Favre dès la fin de l'exercice, mais qui possède un effectif talentueux. Pour le buteur, ce transfert signifierait un changement de dimension vers une équipe qui rêve d'Europe, et il formerait alors, avec Alassane Pléa et Allan Saint-Maximin, un trio plus que prometteur. Un départ vers Nice lui éviterait aussi l'expérience parfois malheureuse du Championnat étranger et inconnu, même s'il semble avoir les épaules pour s'exporter.

Everton

Devancé dans la course à l'Europe par le surprenant Burnley de Sean Dyche, Everton a eu quelques passages difficiles cette saison. Mais le voisin de Liverpool garde ses ambitions et le mercato d'été pourrait être agité, alors que le club possède des fonds conséquents, droits TV obligent, et que l'option Cenk Tosun n'a pas totalement convaincu. Toko Ekambi pourrait en être une autre. Son profil est compatible avec le jeu physique et box-to-box du Championnat anglais, et l'absence d'Europe pourrait s'avérer plus utile que prévu au moment de s'adapter à l'exigeante Premier League. Derrière le big 6, cela serait aussi un beau challenge de jouer les perturbateurs, alors que les Toffees n'ont plus signé de top 5 depuis la saison 2013/2014.

Schalke 04

Si l'international camerounais dispose d'un bon de sortie de la part du SCO, l'option allemande ne serait pas si incongrue. A Gelsenkirchen, Toko Ekambi retrouverait un club qui jouera la Ligue des champions, et surtout une formation capable de lui offrir du temps de jeu à la pointe d'un 3-5-2 efficace. La concurrence n'est pas trop rude, elle approche la trentaine - Di Santo et Burgstaller, 29 ans tous les deux, étant les deux seuls vrais buteurs - et la Bundesliga pourrait être le théâtre de son explosion. Dans un Championnat peu réputé pour son agressivité dans la surface de réparation, le meilleur buteur du SCO a tous les atouts pour enchaîner les réalisations et changer de statut. L'occasion aussi pour lui de découvrir l'élite du football mondial, à savoir la C1, alors qu'il retrouverait plusieurs francophones, dont Benjamin Stambouli, Amine Harit et Nabil Bentaleb.

Lazio Rome

Après l'Espagne, la France, l'Angleterre et l'Allemagne, direction l'Italie pour former l'alléchant duo Toko Ekambi - Ciro Immobile. Le second, grand artisan des bonnes performances de la Lazio cette saison, pourrait ne pas bouger et la formation dirigée par Simone Inzaghi a des ambitions. À deux journées de la fin, elle dispose de deux points d'avance sur l'Inter et va, sauf faux pas, participer à la prochaine Ligue des champions. Pour Toko Ekambi, la Lazio pourrait être une option plus que crédible, d'autant que le club romain aura les caisses remplies après la vente de Milinkovic-Savic. L'international camerounais se verrait alors offrir un des deux postes offensifs et la Série A peut représenter une belle opportunité d'éclore aux yeux de toute l'Europe.
Antoine Bourlon
Réagissez à cet article
500 caractères max