messi (lionel) ronaldo (cristiano) (L'Equipe)
A lire dans FF

Messi, la (très) bonne paie

A lire dans FF

Messi, la (très) bonne paie

A l'occasion de la 17e édition du «Salaire des stars» de FF, Leo Messi bat un record en cumulant 65 millions d'euros de revenus sur l'année 2014. Pour une fois, CR7 n'a pas pu suivre.

En photo d’ouverture du dossier, on le voit torse nu, les points serrés et l’expression guerrière, comme poussant un cri rageur. Une sorte de lion rugissant, fier d’étaler sa force et sa puissance. Une supériorité indiscutable que celle de Lionel Messi, premier de notre top 20 international du «Salaires des stars» pour la cinquième fois en six ans. Car s’il arrive à ce génie de se prendre quelques pauses sur le terrain, de jouer un peu avec le frein à main comme lors de l’ultime Clasico, dans le domaine économique, l’attaquant argentin fonce en permanence. Et franchit tous les paliers. Premier joueur à dépasser les 40 M€ de revenus en 2014, «la Puce» a passé d’un coup deux autres barres, celles de la cinquantaine et soixantaine de millions, pour atteindre les 65 M€ de gains entre salaire, primes diverses et revenus publicitaires dans notre dix-septième éditions du « Salaires des stars ».

Cristiano Ronaldo loin derrière

Qui d’autre que lui pouvait réaliser pareille prouesse ? Personne, pas même Cristiano Ronaldo, qui, s’il le suivait de près l’an dernier dans notre classement, occupe toujours la deuxième place mais avec plus de 10 M€ d’écart. En fait, un seul footeux pourrait vraiment créer problème à Messi: David Beckham, aujourd’hui à  la retraite, mais dont l’attrait est toujours aussi fort. Egérie de H&M, Sainsbury ou Adidas, ambassadeur de la ligue chinoise de football, promoteur de ses propres produits de luxe, il brasse des sommes pas très éloignées de celles de Léo Messi. Sauf que Beckham est désormais « hors concours » puisqu’il ne joue plus.

La plus belle feuille de paie de l'histoire !

Alors, Messi se balade. Ce qui n’est pas une surprise, tant le garçon et son entourage ont du flair pour les affaires. Depuis qu’il a intégré en 2008 le top 20 du « Salaires des stars », Messi n’a jamais quitté le podium: 3e en 2008, 2e en 2009 et 2013, 1e en 2010, 2011, 2012, 2014 et 2015. L’an prochain, il devrait sans problème truster à nouveau la première place et donc égaler Beckham au nombre de couronnes (6) dans ce palmarès honorifique. Couronnes en or massif, tant les sommes engrangées par Messi sont énormes. Le record de cette année est bien sûr dû à la montée constante de ses revenus publicitaires (22 M€ en 2013, 26 M€ en 2014, 28 M€ aujourd’hui), mais aussi et surtout à son salaire. Le nouveau contrat avec le Barça lui assure la plus imposante fiche de paye jamais attribuée à un joueur: 36 M€ avant impôts !
Preuve que l’élite du football mondial ne connaît pas la récession, Messi n’est pas le seul à voir ses revenus augmenter de manière aussi impressionnante: Cristiano Ronaldo bondit à 54 M€, une quinzaine de millions de plus en douze mois ; Neymar bat son propre record, passant de 29 à 36,5 M€. Et neuf autres joueurs atteignent ou dépassent les 20 M€, dont deux pensionnaires de Ligue 1, Thiago Silva (4e, 27,5 M€) et Zlatan Ibrahimovic (8e, 21,5 M€). Oui, oui, vous savez bien lu : Ibra n’est pas le mieux payé du PSG. Pas sûr que la singularité lui fasse retrouver le sourire.

Roberto Notarianni

Le Top 20 international

1. Lionel Messi (Barcelone) : 65 millions d'euros
2. Cristiano Ronaldo (Real Madrid) 54
3. Neymar JR (Barcelone) 36,5
4. Thiago Silva (Paris-SG) 27,5
5. Robin Van Persie (Manchester United) 25,6
6. Gareth Bale (Real Madrid) 23,8
7. Wayne Rooney (Manchester United) : 22,5
8. Zlatan Ibrahimovic (Paris-SG) : 21,5
9. Sergie Agüero (Manchester City) : 21,2
10.Robert Lewandowski (Bayern Munich) : 20,2
11. Eden Hazard (Chelsea) et Yaya Touré (Manchester City) : 20
13. Angel Di Maria (Manchester United) et Radamel Falcao (Manchester United) : 18,5
15. Iker Casillas (Real Madrid) : 17,8
16. David Silva (Manchester City) et Cesc Fabregas (Chelsea) : 17,3
18. David Luiz (Paris-SG) : 17,2
19. Karim Benzema (Real Madrid) : 17
20. Mario Götze (Bayern Munich) : 16,9

Le Top 20 des entraîneurs

1. José Mourinho (Chelsea) : 18 millions d'euros
2. Carlo Ancelotti (Real Madrid) 15,5
3. Pep Guardiola (Bayern Munich) : 15,2
4. Arsène Wenger (Arsenal) : 11,3
5. Louis Van Gaal (Manchester United) : 10
6. Fabio Capello (Russie) : 9
7. André Villas-Boas (Zenith Saint-Pétersbourg) : 8,5
8. Sven-Göran Eriksson (Shanghai SIPG) : 8
9. Jürgen Klopp (Borussia Dortmund) : 7,2
10. Laurent Blanc (Paris-SG) et David Moyes (Real Sociedad) : 7
12. Rafael Benitez (Naples) : 6,9
13. Walter Mazzarri (ex-Inter Milan) : 6,8
14. Roberto Di Matteo (Schalke 04) : 6
15. Luciano Spalletti (ex-Zenith Saint-Pétersbourg) et Luis Enrique (Barcelone) : 5,5
17. Antonio Conte (Italie) : 5,3
18. Manuel Pellegrini (Manchester City) : 5,2
19. Brendan Rodgers (Liverpool) : 4,9
20. Roberto Mancini (Inter Milan) : 4,8

Le Top 20 en Ligue 1

1. Thiago Silva (Paris SG) : 23 millions d’euros
2. Zlatan Ibrahimovic (Paris SG) : 15
3. David Luiz (Paris SG) : 12
4. Edinson Cavani (Paris SG) : 10
5. Blaise Matuidi (Paris SG) : 9
6. Ezequiel Lavezzi (Paris SG) : 6,6
7. Maxime Gonalons (Lyon) : 6,3
8. Yohan Cabaye (Paris SG) : 6
9. Maxwell (Paris SG) : 5,5
10. Yoann Gourcuff (Lyon) et Abdelaziz Barrada (Marseille) : 5,4
12. Marco Verratti (Paris-SG) : 5,2
13. Thiago Motta (Paris-SG) : 5
14. Michy Batshuayi (Marseille) : 5
15. Salvatore Sirigu (Paris-SG) : 4,6
16. André-Pierre Gignac (Marseille) : 4,2
17. Joao Moutinho (Monaco) : 4
18. Lucas Moura (Paris-SG) : 3,9
19. Marvin Martin (Lille) et Romain Alessandrini (Marseille) : 3,6
 
Retrouvez les chiffres détaillés et le dossier complet "Salaires des stars, Messi écrase les prix" dans France Football en kiosque ce mercredi.
Réagissez à cet article
500 caractères max