Bilan

Neymar et Buffon mènent l'équipe type de l'année 2015

Avant la fin 2015 et le passage en 2016, FF.fr a composé son onze type mondial sur l'année civile 2015. Le Barça y est bien entendu fortement représenté avec quatre joueurs.

Gardien

Gianluigi Buffon (Juventus)
Le temps ne semble pas avoir de prise sur lui. Auteur d’une année extraordinaire où il a remporté trophée sur trophée avec la Juventus et dépassé les 150 capes avec la Nazionale, Gigi Buffon a été parfait. A deux doigts de remporter la Ligue des champions, l’ancien de Parme n’a rien à se reprocher. Toujours aussi vert malgré ses 37 ans.

Défenseurs

Daniel Alves (FC Barcelone)
On l’avait un peu perdu en route l’année passée. Entre une Coupe du monde ratée, des histoires interminables de prolongation de contrat, des contacts avec le PSG, Daniel Alves avait un peu la tête ailleurs. Pour 2015, le Brésilien a tout remis en ordre et ça déménage. A 32 ans, il a été l’un des meilleurs joueurs blaugrana. Ses qualités, on les connait. Puissance, vitesse, facilité dans les centres. Intouchable au poste.
 
Diego Godin (Atletico Madrid)
Le roc des Colchoneros. Le commandant de la meilleure défense d’Europe actuellement (8 petits buts encaissés) est toujours aussi tranchant. Juste dans ses interventions et dans son placement, l’Uruguayen sème la terreur en Liga. Les attaquants adverses n’ont pas envie de se frotter à lui...
 
Giorgio Chiellini (Juventus)
Blessé lors de la finale de la Ligue des champions perdue contre le FC Barcelone, Giorgio Chiellini a prouvé une fois de plus qu’il faisait partie des meilleurs défenseurs axiaux de la planète. Pas le plus sexy balle au pied, l’Italien n’en reste pas moins un formidable compétiteur qui insuffle un esprit de conquête à ses partenaires. Rugueux, mais toujours au-dessus de la ceinture.
 
David Alaba (Bayern Munich)
En première partie de saison, il s’est tiré la bourre avec le latéral suisse de Wolfsburg, Ricardo Rodriguez. Un peu trimballé à tous les postes, sa polyvalence a pu lui jouer des tours mais il est aujourd’hui incontestablement la référence à ce poste. Si l’Autriche est à l’Euro en France, c’est aussi grâce à lui.
Dani Alves brille toujours autant avec le Barça. (L'Equipe)
Dani Alves brille toujours autant avec le Barça. (L'Equipe)

Milieux de terrain

Grzegorz Krychowiak (FC Séville)
Une année 2015 auréolée de succès. Au four et au moulin à Séville, Krychowiak a été l’homme de base de l’escouade qui a réussi à soulever la Ligue Europa en mai dernier face au Dniepr Dniepropetrovsk. Solide défensivement, il a beaucoup apporté devant avec ses buts importants. Homme-clé de l’équipe de Pologne, on se fera une joie de le voir en France en juin prochain. Mérité.
 
Andrés Iniesta (FC Barcelone)
Son grand ami et acolyte Xavi Hernandez parti sous d’autres cieux, Andrés Iniesta est le dernier monument historique de la maison blaugrana. Au club depuis une vingtaine d’années, «Don Andrés» a retrouvé un niveau de jeu époustouflant dans l’entrejeu catalan. Outre les trophées, ses performances de haut vol (notamment dans le Clasico) le portent au sommet.
 
Kevin de Bruyne (Wolfsburg/Manchester City)
Etincelant lors de l’exercice 2014-15 avec Wolfsburg, Kevin de Bruyne confirme ses belles dispositions sous les couleurs de Manchester City. Auteur de 20 passes décisives en Allemagne, l’international belge a encore franchi un palier avec les Citizens. Son transfert de 75 millions d’euros et la pression inhérente n’ont pas eu de prise sur ses performances. Imperméable.

Attaquants

Lionel Messi (FC Barcelone)
52 apparitions avec le Barça pour 23 passes décisives et 47 buts. Lionel Messi est un glouton. Le natif de Rosario a tout raflé avec ses coéquipiers : Championnat d’Espagne, Coupe du Roi, Ligue des champions, Championnat du monde des clubs, Supercoupe d’Europe. Une année auréolée de succès qui pourrait être historique avec un cinquième Ballon d’Or. Ne lui aura manqué que la Copa America perdue en finale face au Chili...
 
Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
S’il n’a pas remporté de trophée avec le Real Madrid, 2015 restera un grand cru pour Cristiano Ronaldo individuellement. 51 matches avec les Merengue, 52 buts et 17 passes décisives. Le Portugais a été sans pitié avec ses adversaires. A 30 ans, il n’a rien perdu de son talent.
Cristiano Ronaldo fait du Cristiano Ronaldo. (Reuters)
Cristiano Ronaldo fait du Cristiano Ronaldo. (Reuters)
Neymar (FC Barcelone)
Et dire que certains pensaient qu’il n’allait pas faire le poids physiquement en Europe... Quelle année 2015 pour Neymar ! Des trophées à la pelle et surtout une présence forte au sein du onze du Barça. Parfait dans son rôle de buteur/passeur/perturbateur sur son aile gauche, Neymar a relevé le défi barcelonais haut-la-main. Son année civile comporte pourtant un gros point noir. Son carton rouge en Copa America pour une violente réaction face aux Colombiens, qui lui a valu une suspension pour toute la compétition dès le deuxième match.

Equipe Bis

Manuel Neuer - Serge Aurier, Gerard Piqué, Javier Mascherano, Ricardo Rodriguez - Sergio Busquets, Ivan Rakitic, Arturo Vidal - Pierre-Emerick Aubameyang, Robert Lewandowski, Luis Suarez.

Ont été cités

Antoine Griezmann, Thiago Silva, Nicolas Otamendi, Mesut ?–zil, Jamie Vardy, Thomas Muller, Paul Pogba, Gonzalo Higuain, Alexis Sanchez, Yaya Touré, Blaise Matuidi, Marcelo...
Johan Tabau 
Réagissez à cet article
500 caractères max
amaraf6 3 janv. à 23:05

Je crois que cette équipe ne reflète pas la réalité .Benzema et Mahrez doivent figurer après ?

rey-misterio62 31 déc. à 12:00

Peut être aussi Griezmann et Özil dans l'équipe Bis à la place d'Aubameyang et de Rakitic ou Vidal ? ;)Par contre rien que le fait de citer Vardy c'est hallucinant ... On parle de toute l'année 2015 et pas que du début de saison ...

rey-misterio62 31 déc. à 12:00

L'équipe n'est pas trop mal malgré quelques incohérences.Déjà de 1, j'aurais plus vu Sergio Busquets que Grzegorz Krychowiak dans l'équipe type. Je n'ai pas non plus vu beaucoup de matchs de l'Atletico Madrid mais Godin a t'il vraiment sa place ? Chiellini et lui incontestable mais quand en plus je vois la défense centrale bis composée de Pique et Mascherano, je pense que c'est inconcevable de les mettre devant Thiago Silva qui est revenu cette année à son meilleur niveau.

houhoun 31 déc. à 7:48

je crois qu'un joueur comme Ryad MAHREZ a sa place avec au moins l'équipe 2015 bis;

houhoun 31 déc. à 7:36

s'il y a un qui doit figurer sur la liste de l'équipe type 2015 c'est bien l'attaquant de leicester ryad MAHREZ et pourtant il ne figure même pas dans l'équipe bis ??????????

voir toutes les réactions