Les défenseurs niçois Dante (31), Malang Sarr (23) et Patrick Burner, le 9 janvier contre Monaco (1-2, en Coupe de la Ligue).  (PAPON BERNARD / L'EQUIPE) (L'Equipe)
Ligue 1 - 26e journée

Nice accroché par Nantes dans la course pour la cinquième place

Dominateur, Nice a stoppé sa série de quatre défaites de rang toutes compétitions confondues mais a tout de même concédé le nul devant son public face à Nantes (1-1), ce dimanche.

En ce week-end de carnaval à Nice, Aiglons et Canaris ont revêtu leurs plus costumes pour offrir sur la pelouse de l'Allianz Riviera un spectacle à la hauteur de l'événement. Si l'ambiance était festive aux abords et à l'intérieur du stade, aucun des deux clubs n'a cependant pu être sacré roi à l'issue de la représentation. A la lutte pour la cinquième place, Nantes a su conserver son matelas de quatre longueurs d'avance sur son adversaire du jour à l'issue d'une rencontre animée et d'un spectacle agréable à suivre. Bien entré dans le match et auteur de l'ouverture du score grâce à Dante (6e), à l'affût sur une remise involontaire de Girotto dans la surface pour son premier but en L1, l'OGCN a manqué dans la foulée l'opportunité de faire un break qui aurait pu asséner le coup de grâce aux hommes de Ranieri.

Nantes reprend son bien

Sur une accélération de Saint-Maximin, intenable durant 90 minutes sur les ailes, Plea (15e) n'a pu trouver mieux que le poteau d'un Tatarusanu battu sur une frappe des 25 mètres. Sans s'affoler, les Nantais ont profité d'une faute grossière de Burner devant Girotto, revanchard après son erreur sur le but de Dante, pour revenir à la marque sur un penalty converti par Sala (29e). Quelque peu émoussé par son match de Ligue Europa disputé jeudi contre le Lokomotiv Moscou (2-3), Nice, qui présentait un onze de départ quasiment similaire à celui aligné trois jours plus tôt (9 joueurs sur 11), a logiquement subi le contrecoup après l'heure de jeu.

Dangereux sur corner par l'intermédiaire de Balotelli (69e), Dante (70e) et surtout une tête à bout portant de Lees Melou (90e) bien sortie par le portier roumain, les Azuréens n'ont toutefois pas pu concrétiser leur supériorité dans les airs. Grâce à ce résultat, Nantes reprend la cinquième place à Montpellier alors que Nice, qui a enfin stoppé sa série noire de quatre défaites sur ses quatre dernières encontres, conserve sa neuvième position. A l'aube du sprint final, les festivités ne font que commencer entre deux prétendants à l'Europe. - C. La.
Réagissez à cet article
500 caractères max