Ils auraient pu avoir le Ballon d'Or (3e)

Pelé devait être le recordman

Il y a quelques jours, Francefootball.fr vous demandait quel joueur aurait mérité le Ballon d'Or. Avec 16% des votes, Pelé est troisième. Retour sur l'année où le plus grand Brésilien de tous les temps aurait pu remporter la plus prestigieuse des récompenses individuelles.

Oh qu’il en aurait mérité beaucoup beaucoup beaucoup. À ce jour, si la course au Ballon d’Or avait été ouverte à tous les joueurs de la planète depuis 1956, Edson Arantes do Nascimento dit Pelé comptabiliserait plus de Ballon d’Or que Lionel Messi. C’est quasiment certain.
Dans son hors-série spécial 60 ans du Ballon d’Or actuellement disponible en kiosques, France Football parie même sur sept trophées (1958, 1959, 1960, 1961, 1963, 1964 et 1970). Mais à coup sûr, s’il n’y avait qu’une seule année où le génial Brésilien devait recevoir la plus prestigieuse distinction personnelle, c’est bien 1970.

1970, une sorte d'aboutissement

Tout d’abord parce que cela aurait été cruel pour Lev Yachine qui aurait pu se voir privé du seul et unique Ballon d’Or remis à un gardien en 1963.
Mais surtout parce que 1970 a été comme un aboutissement dans la carrière du Roi Pelé et de ce Brésil si flamboyant avec les Rivelino, Jaïrzinho, Gerson, etc. Six matches de Coupe du monde, dix-neuf buts inscrits, sept encaissés et une démonstration géniale en finale face à une Italie impuissante (4-1). Et un troisième sacre planétaire pour Pelé.
C’est lui, d’ailleurs, qui ouvrait le score lors de ce match si important, «seulement» son quatrième but de la compétition. Mais les statistiques sont presque secondaires tant son impact et le jeu proposé par la Seleçao étaient extraordinaires. Presque du jamais vu dans l’histoire des Coupes du monde. Une sorte de bouquet final puisque Pelé prendra sa retraite internationale un an plus tard, à 31 ans.
Timothé Crépin 
Réagissez à cet article
500 caractères max
Toto0 14 déc. à 3:51

Au moins 5 fois...

lanalyseur 5 déc. à 7:00

N importe quoi !