WTF

Ponte Preta (Brésil) est passé à un doigt du maintien

À l'occasion du match du maintien pour Ponte Preta, contre Vitoria au Brésil, un défenseur central s'est fait expulser pour avoir glissé son doigt dans les fesses d'un attaquant adverse.

C'était le match de la survie ! Celui qui pouvait permettre à Ponte Preta, l'équipe de l'ancien Bordelais Wendel, d'éviter la relégation en Serie brésilienne. Face à Vitoria (Salvador de Bahia), tout avait bien commencé. Devant son public, Ponte Preta menait 2-0 après vingt minutes de jeu. Mais le vétéran et défenseur central, Rodrigo, trente-sept ans, a tout gâché en glissant son doigt dans les fesses de l'attaquant Trèllez.

Repéré par le quatrième arbitre, il s'est fait expulser sans ménagement. Résultat ? Trèllez a ensuite inscrit un hat-trick et envoyé, du coup, Ponte Preta en Deuxième Division. Les supporters, furieux, ont envahi le terrain, des affrontements ont eu lieu avec la police et le match a dû être arrêté à la 85e minute. Rodrigo, lui, s'était caché depuis longtemps dans les vestiaires...
Réagissez à cet article
500 caractères max