Cédric Varrault va retrouver la Ligue 1. (ARGUEYROLLES LAURENT/L'Equipe)
Ligue 2 - Dijon

Promu en Ligue 1 la saison prochaine, Dijon «a su grandir»

Les Dijonnais expliquent les raisons du succès de leur club, promu en Ligue 1.

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Dijon) : «C'est long et parfois usant d'être toujours en haut du classement. Mon équipe n'est peut-être pas la plus talentueuse, même si nous avons toujours cherché à pratiquer du jeu, mais elle est à mon avis la plus solidaire. Depuis la reprise cet été, les joueurs ont toujours été animés d'un état d'esprit positif.»
Olivier Delcourt (président de Dijon) : «Le club a su grandir, à tous les niveaux, car il y avait une volonté de retrouver l'élite. Il a continué à se structurer, au niveau des services administratifs, de l'encadrement technique et bien sûr de l'effectif professionnel. Le recrutement de neuf joueurs a apporté de la fraîcheur, qui est venue s'ajouter à l'expérience de ceux qui sont restés et qui ont surmonté la frustration de l'échec de la saison passée. L'osmose s'est faite rapidement. (En Ligue 1), nous ferons partie des plus modestes, ce qui est souvent le cas pour les promus.»

Cédric Varrault (capitaine de Dijon) : «Il y a eu quelques alertes, comme à Bourg-en-Bresse en août (défaite 2-1, 3e journée) ou à Nancy début novembre (défaite 3-1, 14e journée). Ce dernier échec a constitué un déclic, car derrière, nous avons enchaîné par une série de quinze matches sans défaite. Nous avons su prendre des points importants à l'extérieur.»
À lire aussi : Dijon en Ligue 1 sans jouer
Réagissez à cet article
500 caractères max