Yoann Gourcuff, retour en Bretagne ? (L'Equipe)
Ligue 1 - Transfert

Rennes relance Gourcuff

Ligue 1 - Transfert

Rennes relance Gourcuff

Et si c'était le premier gros coup de l'été sur le marché des transferts? Le club breton est revenu à la charge pour tenter de faire rentrer en Bretagne l'international lyonnais.

L’idée était déjà dans l’air, l’été dernier, en queue de mercato. Voyant Yoann Gourcuff s’enliser à Lyon, René Ruello avait tâté le terrain pour obtenir le prêt du milieu offensif lyonnais. Le président rennais, pour son retour aux affaires, voulait réaliser un bon coup, un gros coup en relançant l’étoile bretonne qu’il apprécie tout particulièrement. Mais le projet n’est pas allé plus loin. L’OL n’avait aucune intention de prêter le joueur, à un an de la fin de son contrat, en prenant en plus en compte une partie de son énorme salaire (5,4 M€ brut annuel plus 2,2 M€ de primes). La donne a changé. L’international français (28 ans) sera totalement libre en juin. Mais il a déjà la liberté de discuter avec qui il veut depuis janvier dernier. Lyon va probablement connaître son plus gros accident industriel si Yoann Gourcuff ne prolonge pas d’ici trois mois. Cette perspective est quasiment impossible. La perte sèche serait alors de 26 M€ soit le montant du transfert de l’ancien Bordelais à Lyon en août 2010 (22 M€ + 4 M€ de bonus) mais surtout plus de 30 M€ en salaire dont des primes exceptionnelles et diverses en droits d’image. TTC, Gourcuff aura coûté près de 60 M€ à Lyon avec diverses autres charges comme la taxe à 75 %. Aïe !
Un «coup» qui plairait à la famille Pinault.
Vu sous cet angle-là, l’opportunité est belle de récupérer un joueur de ce standing, libre, et toujours capable de superbes coups d’éclats comme on l’a vu dernièrement à Montpellier (1-5). Le Stade rennais s’est donc repositionné. Plus précisément. René Ruello aimerait attirer le Breton qui reviendrait dans son club de formation, quitté en 2006 et 4 M€ de transfert pour le Milan AC. Le président rennais est proche du clan Gourcuff et particulièrement de son père, Christian. Rennes pourrait aligner un salaire confortable et une grosse prime à la signature en l’absence de coût de transfert. Un bail de longue durée est dans l’air pour séduire un joueur très proche de ses origines. Ce coup plairait également à la famille Pinault, toujours actionnaire principal du club. L’image du club s’en trouverait renforcée avec cette belle gueule née dans la région. François Pinault et son fils François-Henri connaissent bien Didier Poulmaire, l’avocat qui défend les intérêts de l’ancien Bordelais. Ils s’étaient rapprochés en 2007 pour signer un partenariat de poids entre la Holding Artemis, propriété de Pinault, et la nageuse Laure Manaudou dont les intérêts étaient alors défendus par le conseiller actuel de Yoann Gourcuff. Ce contrat tournait autour de 5 M€.

Rennes est peut-être en mesure de réaliser le premier gros coup du prochain marché d’été. Il est en tout cas en train d’y réfléchir. Mais la concurrence (notamment d’Arsenal) sera rude en raison de la situation contractuelle d’un joyau qui ne redemande qu’à briller dans un “environnement favorable”.

François Verdenet
En 2003, en finale de Gambardella, Yoann Gourcuff a inscrit le premier but de son équipe face à Strasbourg (4-1). (L'Equipe)
En 2003, en finale de Gambardella, Yoann Gourcuff a inscrit le premier but de son équipe face à Strasbourg (4-1). (L'Equipe)

Les cinq dates de Yoann Gourcuff à Rennes

2001 : Agé de 15 ans, il intègre le centre de formation du stade rennais. A l'époque, l'entraîneur de l'équipe professionnelle est un certain Christian Gourcuff.
31 mai 2003 : Les Bourillon, Briand, Mvuemba, Faty et Gourcuff remportent la Coupe Gambardella au Stade de France. En finale, ils disposent de Strasbourg (4-1). Yoann Gourcuff marque le premier but dès la 15e minute.
7 février 2004 : 76e minute d'un Rennes-Auxerre (0-2), Cédric Barbosa laisse sa place à Yoann Gourcuff. À 17 ans, le Breton dispute son premier match chez les professionnels.
18 septembre 2005 : Il inscrit le premier but de sa carrière en championnat à Monaco (victoire 2-0). En 65 matches (pour 36 titularisations) en Bretagne, il inscrit six buts mais ne délivre aucune passe décisive.
21 juin 2006 : À un an de la fin de son contrat, Yoann Gourcuff s'engage cinq ans avec le Milan AC. À l'époque, on parle d'un transfert estimé entre trois et quatre millions d'euros.
Réagissez à cet article
500 caractères max