Soccer Football - Premier League - Liverpool vs Watford - Anfield, Liverpool, Britain - March 17, 2018   Liverpool's Mohamed Salah celebrates scoring their fourth goal   REUTERS/Phil Noble    EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
LE BEST-OF DU «BIG FORT»

Salah puissance quatre, le coup d'arrêt de la Juventus, le nouveau succès de Valence

Retrouvez tout ce qu'il s'est passé ce samedi en Angleterre, en Allemagne, en Espagne et en Italie. Avec l'écrasante victoire de Liverpool, le petit mais non moins précieux succès de Schalke et la panne de la Juventus.

Premier League

Un Salah puissance 4 porte encore une fois Liverpool
Il ne fallait pas être en retard à Anfield pour voir Liverpool emballer son match face à Watford. Les supporters ont ainsi pu profiter d'une ouverture du score très précoce de Mohamed Salah sur un rush en solitaire, avec crochet du gauche sur Britos et une frappe du droit pour conclure (1-0, 4e). Une action qui n'était pas sans rappeler le célèbre but de Messi en 2015, lorsqu'il avait marqué en C1 face au Bayern après avoir humilié Boateng. L'Egyptien, lui, était loin d'être rassasié ce samedi. Il inscrivait par la suite un second but du droit suite à un centre de Robertson à mi-hauteur (2-0, 43e), puis un troisième après un nouveau slalom dans la défense de Watford (4-0, 77e) et enfin un quatrième de près (5-0, 85e) pour clore son festival offensif. Le gaucher en est à vingt-huit buts inscrits cette saison en Premier League... Après avoir buté sur Kameziz en première période (40e), Firmino a lui inscrit le troisième but de la partie (3-0, 49e) d'une Madjer un peu heureuse, sur un centre de... Mohamed Salah. Pour Watford, déjà défait lourdement 3-0 la semaine dernière par Arsenal, ce nouveau revers n'a pas de réelle incidence puisque le club stagne en milieu de classement, même s'il a mis en lumière d'énormes lacunes défensives. Le Liverpool de Klopp, porté par Salah et malgré une première mi-temps poussive, s'installe lui provisoirement sur le podium avec 63 points, puisque le match de Tottenham a été reporté à une date ultérieure.

Les résultats de la 31e journée
Huddersfield 0–2 Crystal Palace
Bournemouth 2–1 West Bromwich Albion
Stoke City 1–2 Everton
Liverpool 5-0 Watford.

Les six autres matches ont été reportés à une date ultérieure.

Le classement du Championnat d'Angleterre

Cup

MU se reprend en FA Cup
Après la désillusion de mardi et l'élimination de la Ligue des champions par Séville (1-2), le Manchester United de José Mourinho a réagi et s'est imposé face à Brighton (2-0) samedi soir, permettant au club de se déplacer à Wembley pour disputer la demi-finale en avril. Une qualification en poche, qui ne doit pas masquer une nouvelle performance poussive des Red Devils. Après une entame de match soporifique, les Mancuniens se sont créés les premières occasions du match. Martial et Mata ont combiné avec un triple une-deux avant la frappe déclenchée par l'Espagnol, stoppée par Tim Krul (29e). Une minute plus tard, Pröpper a mal renvoyé un ballon à la suite d'un corner, Smalling a profité de l'aubaine mais a vu son tir du gauche renvoyé par le gardien néerlandais sur son poteau (30e). Brighton a ensuite réagi mais la tête puissante de Dunk, le capitaine des Seagulls, était boxé par Romero (32e). Le premier but de MU est intervenu à la 37e minute. Shaw, titulaire ce soir, remisait pour Matic qui centrait pour Lukaku. Le Belge, déjà buteur en C1 cette semaine, crucifiait Krul d'une tête puissante (37e). Les hommes de Chris Hughton ont tenté d'égaliser en seconde période, Gross (52e) d'une frappe puissante, Locadia par trois fois (53e, 57e et 67e), sans succès. Matic a porté le coup de grâce au 12e de Premier League dans les dix dernières minutes, en plaçant une tête imparable suite à un coup franc d'Ashley Young. Malgré une dernière occasion de Glenn Murray dans les arrêts de jeu (90e+2), Manchester United s'imposait sans éclat grâce à ses deux tirs cadrés du match.

Les résultats des quarts de finale de la Cup
Swansea 0-3 Tottenham
Manchester United – Brighton

Dimanche
Wigan-Southampton (14h30)
Leicester-Chelsea (17h30)

Liga

Valence ne faiblit pas et enchaîne
La formation de Marcelino s'est tranquillement imposée à Mestalla face au Deportivo Alavès (3-1) pour le compte de la 29e journée de Liga. Maîtrisant la rencontre de bout en bout, le club Che a ouvert le score à la 19e minute, à l'issue d'un magnifique mouvement collectif, le ballon ayant circulé dans les pieds de neufs joueurs avant que Simone Zaza ne lance Rodrigo qui trompait Pacheco (1-0, 19e). L'attaquant espagnol, appelé par Julen Lopetegui pour les matches amicaux de l'Espagne contre l'Allemagne et l'Argentine fin mars, a inscrit son 13e but de la saison, et dédié sa réalisation à son coéquipier Francis Coquelin, victime d'une déchirure du tendon d'Achille et absent pour 6 mois. Valence a continué de presser Alavès et a fait le break quinze minutes plus tard. Après un coup franc venu de la droite, Zaza, sans doute en position de hors-jeu, a dévié le ballon qui a touché le poteau de Pacheco avant de rentrer (2-0, 34e). Malgré les vagues offensives incessantes des Valenciens, Alavès a tout de même réussi à réduire l'écart par Ruben Sobrino sur un centre de Martin, profitant de l'erreur d'appréciation de Gaya sur le côté gauche (2-1, 47e). Le club d'Abelardo n'aura pas le temps d'espérer égaliser, Valence reprenant deux unités d'avance six minutes plus tard grâce au but contre son camp du défenseur d'Alavès Victor Laguardia, suite à un centre de Carlos Soler (3-1, 53e). Le club Che a ensuite géré la fin de match, mais aurait pu se faire surprendre par Ibai Gomez, qui a profité d'une erreur de relance de Neto, mais son lob est passé juste à côté du but du Brésilien. Valence signe sa sixième victoire sur ses sept derniers matches de Liga et permet de dépasser provisoirement le Real Madrid à la troisième place, qui reçoit Gérone dimanche (20h45).

Les résultats de la 29e journée
Levante 2-1 Eibar
La Corogne 1–1 Las Palmas
Valence 3-1 Alavés
Real Sociedad 1–2 Getafe
Betis Séville 3–0 Espanyol Barcelone

Dimanche
Leganés – FC Séville (12 heures)
FC Barcelone – Athletic Bilbao (16h15)
Villarreal – Atlético Madrid (18h30)
Celta Vigo – Malaga (18h30)
Real Madrid – Gérone (20h45)

Le classement du Championnat d'Espagne

Bundesliga

Schalke peut remercier Färhmann
Si Schalke s'est imposé à la Volkswagen Arena de Wolfsburg par la plus petite des marges (1-0), elle peut remercier son portier Ralf Fährmann, auteur d'une énorme prestation sur sa ligne. Surtout, il a stoppé le penalty tiré par le capitaine des Loups Paul Verhaegh à un quart d'heure de la fin de la rencontre, suite à une faute peu évidente sur Bazoer, alors que le score était toujours de zéro à zéro (75e). Face à une formation du VfL 15e de Bundesliga, à égalité de points avec le 16e et barragiste Mayence, la formation de Gelsenkirchen a rencontré beaucoup de problèmes pour s'approcher des buts gardés par Kun Casteels. Les coéquipiers de Benjamin Stambouli, titulaire en défense aux côtés de Naldo et Nemanja Nastasic, ont commencé à inquiéter le gardien belge qu'en fin de première période, où il détourne une frappe à bout portant de Burgstaller (42e). La seconde période a vu une domination stérile des hommes de Bruno Labbadia, qui ont essayé de faire plier la défense du club de la Rürh, mais c'est finalement eux qui ont craqué les premiers en fin de match. Après un superbe enchaînement, l'ailier suisse Breel Embolo a poussé Robin Knoche à la faute, ce dernier trompant son propre gardien d'une déviation du pied gauche (0-1, 87e). Wolfsburg a eu la possibilité d'égaliser dans le temps additionnel, mais l'avant-centre Nany Dimata a vu sa frappe s'envoler suite à une remise de Brekalo de la tête. Grâce à ce succès, Schalke, deuxième, enchaîne un cinquième succès consécutif et prend provisoirement quatre points d'avance sur Dortmund. Wolfsburg n'a plus gagné depuis le 28 janvier et perd son troisième match de suite.
Les résultats de la 27e journée
Fribourg 1-2 Stuttgart
Augsbourg 1–3 Werder Brême
Hambourg 1–2 Hertha Berlin
Francfort 3-0 Mayence
Borussia Mönchengladbach 3–3 Hoffenheim
Wolfsburg 0–1 Schalke 04

Dimanche
Borussia Dortmund – Hanovre (13h30)
Cologne – Bayer Leverkusen (15h30)
RB Leipzig – Bayern Munich (18h30)

Le classement du Championnat d'Allemagne

Serie A

La Juve cale chez la SPAL
C'est assez inhabituel pour le souligner : la Juventus a réalisé une contre-performance en Serie A en perdant deux points dans la course au Scudetto, qui va se jouer jusqu'à la fin de la saison. Ce déplacement du leader turinois à Ferrare, chez la SPAL, dix-septième au coup d'envoi, avait pourtant tout de la balade à laquelle la Vieille Dame nous a habitué ces derniers mois dans le Championnat, elle qui venait d'aligner douze succès consécutifs en Serie A. Mais dans une rencontre fade, SPAL a su faire déjouer les Turinois grâce à sa ligne de cinq milieux concoctée par l'entraîneur Leonardo Semplici. Le leader italien ne s'est ainsi créé que très peu d'occasions franches tout au long des quatre-vingt-dix minutes. La plus grosse occasion est à mettre à l'actif d'Alex Sandro, sur un décalage de Costa, qui voyait sa frappe déviée en corner de justesse (11e). Mais ce fut bien trop peu pour tromper Meret, le gardien des locaux. La rencontre se terminait sur un 0-0 logique, entre une équipe qui a verrouillé et une autre en manque d'idées. Et c'est tout Naples qui doit jubiler ce samedi. Les Napolitains ont en effet l'occasion de revenir dimanche à seulement deux points de la Juve, qui compte soixante-quinze points après vingt-neuf journées.
Les résultats de la 29e journée de Serie A
Benevento 1–2 Cagliari
SPAL 0–0 Juventus Turin

Dimanche
Sampdoria Gênes – Inter Milan (12h30)
Udinese-Sassuolo (15 heures)
Torino-Fiorentina (15 heures)
Hellas Vérone – Atalanta Bergame (15 heures)
Milan AC – Chievo Vérone (15 heures)
Crotone – AS Roma (15 heures)
Lazio Rome – Bologne (18 heures)
Hugo Girardot et Joffrey Pointlane
Réagissez à cet article
500 caractères max