MLS

Sebastian Giovinco, Didier Drogba, Clint Dempsey, ces joueurs passés par les grands championnats européens, engagés en finales de conférences de MLS

Dans la nuit de mardi à mercredi, l'Impact Montréal a battu le Toronto FC (3-2) et les Seattle Sounders ont pris le meilleur sur les Colorado Rapids (2-1) en finales aller des conférences Est et Ouest. L'occasion de lister les joueurs engagés dans ces finales, qui ont déjà eu un vécu dans les cinq grands championnats européens avant de traverser l'Atlantique, généralement pour y finir leur carrière.

Colorado Rapids

Tim Howard (37 ans)
Il a débarqué aux Etats-Unis en juillet dernier après une dernière saison avec Everton. Pour treize ans de Premier League en tout. L'Américain, qui avait débuté aux Metrostars (ex-New York Red Bulls) est donc revenu au pays pour finir sa carrière.

Jermaine Jones (35 ans)
Déjà deux ans que l'Allemand a traversé l'Atlantique, à New England puis aux Colorado Rapids. Avant cela, il avait bien sûr disputé une longue carrière en Allemagne, surtout à Schalke 04. Avec aussi quinze matches de Premier League avec Blackburn en 2011.

Kevin Doyle (33 ans)
Sa meilleure performance en Premier League commence à dater. C'était en 2006/07, avec Reading (13 réalisations). L'Irlandais a ensuite connu Wolverhampton, les Queens Park Rangers ou encore Crystal Palace.

Impact Montréal

Hassoun Camara (32 ans)
Le natif de Noisy-le-Sec, en région parisienne, a disputé trente-huit matches de Ligue 2 avec le SC Bastia entre 2008 et 2009, lui qui avait auparavant appartenu à l'OM. En 2011, le défenseur a rejoint Montréal dont il est un joueur indiscutable aujourd'hui.

Ignacio Piatti (31 ans)
L'Argentin est passé par la Ligue 1 en 2006. Avec un échec pour lui à Saint-Étienne, avec qui il n'a disputé que dix petites minutes en Championnat (à Sochaux, le 21 janvier 2006, 0-4). Piatti est ensuite reparti en Argentine avant d'évoluer à Lecce, en Serie A, pendant deux ans (2010-2012). Le voilà au Canada depuis 2014. Cette saison, il a inscrit pas moins de vingt buts !

Hernan Bernardello (30 ans)
Le natif de Rosario (là où est né Lionel Messi) a fait un séjour de trois ans en Europe entre 2009 et 2012 sous le maillot d'Almeria, où il a disputé deux ans de Liga. Parti à Montréal en 2013, Bernardello est revenu en Espagne, à Alavès (alors en seconde division) en 2016, avant de repartir en MLS en août dernier.

Marco Donadel (33 ans)
Que d'années en Italie pour celui qui a été formé au Milan AC. Lecce, Parme, Sampdoria, Fiorentina, Naples, Vérone, Donadel connait son pays par cœur au regard de tous les maillots qu'il a portés ! Il a rallié la MLS en 2015.

Didier Drogba (38 ans)
On ne le présente évidemment plus. Pour sa deuxième saison hors d'Europe, Didier Drogba a inscrit dix buts en vingt-trois apparitions. Il a annoncé mardi sa décision de quitter l'Impact à la fin de l'année.
Matteo Mancosu (31 ans)
Lui a davantage connu la Serie B et C que l'élite italienne. Mais avant de s'envoler pour Montréal l'été dernier (six buts en dix-huit matches depuis), Mancosu avait disputé quelques matches de Serie A entre Bologne et Carpi.

Seattle Sounders

Tyrone Mears (33 ans)
Les supporters de l'OM se souviennent-ils du Jamaïcain, titulaire en Ligue 1 à quatre reprises en 2009 ? À Seattle depuis 2015, Mears a surtout fait ses classes en Angleterre entre la Premier League et le Championship avec Derby County, Burnley ou West Ham.

Erik Friberg (30 ans)
Le Suédois n'a pas un grand CV dans les grands Championnats. Sept petits matches de Serie A seulement en 2014 avec le maillot de Bologne.

Andreas Ivanschitz (33 ans)
Rapid Vienne, Salzbourg, Panathinaïkos, Mayence, Levante : tel est le parcours du milieu de terrain autrichien de Seattle.

Clint Dempsey (33 ans)
Lui a fait les beaux jours de Fulham entre 2007 et 2012 avec une pointe à dix-sept buts en Premier League au terme de l'exercice 2011/12. Des performances qui avaient alors poussé Tottenham à le recruter pour 7M€. Il ne confirmera pas vraiment et ralliera définitivement Seattle en 2014. Avec 36 buts inscrits depuis.
Nelson Valdez (32 ans)
C'est surtout en Bundesliga, entre le Werder Brême et le Borussia Dortmund, que le Paraguayen a vécu ses plus belles années. Il a ensuite connu la Liga (Alicante, Valence), la Russie, la Grèce, les Emirats et donc la MLS, depuis l'été 2015.

Toronto

Michael Bradley (29 ans)
L'Américain est apparu dans trois grands Championnats européens : la Bundesliga avec Mönchengladbach (2008-2011), la Premier League avec Aston Villa (2011, il ne dispute que trois rencontres de Championnat) et enfin la Serie A avec l'AS Roma (2012-2013). Avant donc de rentrer chez lui en 2014.

Benoît Cheyrou (35 ans)
Arrivé début 2015, l'ancien Marseillais (406 matches de L1 dans sa carrière) prend son pied en MLS. Certes moins utilisé cette saison (neuf titularisations), Benoît Cheyrou apporte son expérience et son vécu à Toronto. Avec pourquoi pas un titre dans quelques semaines !

Sebastian Giovinco (29 ans)
L'Europe peut vraiment regretter d'avoir laissé filer l'Italien. Quand on voit ce que Sebastien Giovinco (ex-Parme, Juventus, Empoli) réalise outre-Atlantique, il y a de quoi être frustré (les défenseurs de Philadelphie peuvent témoigner). Vingt-deux buts l'année dernière, vingt-et-un en 2016, avec des gestes et des réalisations parfois sublimes. Bref, Giovinco régale et s'épanouit en MLS.
Jozy Altidore (27 ans)
L'attaquant américain n'a jamais vraiment réussi à s'imposer en Europe. Ce n'est pas faute d'avoir essayé avec des expériences à Villarreal, Hull City, Bursaspor, AZ Alkmaar, Sunderland. Rentré en MLS depuis 2015, Altidore est régulier : treize buts l'année dernière, autant cette saison. Et ce n'est peut-être pas fini...
Le programme des finales de conférences (dans la nuit de mardi à mercredi)
2h00 : Montréal-Toronto
4h00 : Seattle-Colorado
Timothé Crépin
Réagissez à cet article
500 caractères max