C. Libertadores

Troisième Copa Libertadores pour le Grêmio

En battant mercredi les Argentins de Lanus en finale retour (2-1, 1-0 à l'aller), les Brésiliens ont remporté la Copa Libertadores pour la troisième fois.

Vingt-deux ans après son dernier succès, en 1995, le Grêmio Porto Alegre a remporté mercredi la Copa Libertadores. Ils avaient également soulevé le trophée en 1983. Déjà vainqueurs de la finale aller à Porto Alegre contre Lanus (1-0), les Brésiliens ont récidivé en Argentine (2-1).
Le tableau complet de la Copa Libertadores
Devant 47 000 spectateurs, Fernandinho (27e) et Luan (42e), élu meilleur joueur de la compétition, ont permis au Grêmio d'ouvrir le score puis de faire le break. Sand a réduit l'écart sur penalty à vingt minutes de la fin (72e). Comme à l'aller, le retour a été marqué par une avalanche d'avertissements (7 au total). Le Grêmio a même terminé à dix après l'expulsion de Ramiro (83e).

Renato Gaucho entre dans l'histoire

Le club de Porto Alegre succède au palmarès aux Colombiens de l'Atletico Nacional, éliminés dès la phase de groupes. L'entraîneur Renato Gaucho, véritable légende du club qui jouait lors du sacre de 1983, devient le premier Brésilien à avoir remporté la Copa à la fois comme joueur et entraîneur.
Grâce à sa victoire, le Grêmio se retrouve directement qualifié pour les demi-finales de la Coupe du monde des clubs, du 6 au 16 décembre prochains à Abu Dhabi.
Réagissez à cet article
500 caractères max