Ligue 1 - 26e journée

Un week-end de Ligue 1 en cinq stats

L'inquiétante série toulousaine, le PSG qui concède enfin un nul ou encore la rapidité façon Jacques Zoua au menu des cinq statistiques à retenir de la 26e journée de Ligue 1.

1

Comme l’unique point enregistré par Toulouse sur les six dernières journées. Cette saison, seuls le GFC Ajaccio, de la 2e à la 8e journée, et Reims, de la 9e à la 15e journée, ont réalisé une pire série en ne marquant qu’un point en sept journées.

5

À l’extérieur, Angers, battu vendredi à Rennes (1-0), reste sur cinq défaites d’affilée en Ligue 1. C’est sa plus longue série d’insuccès depuis février-avril 1994, cinq revers de suite à l’extérieur de la 25e à la 33e journée 1993-94.

12

En Ligue 1, Nantes reste sur douze rencontres sans défaite (4 victoires et 8 nuls). La dernière défaite bretonne en Championnat remonte au 21 novembre 2015, à Monaco (1-0, 14e journée).

16

Cela faisait seize rencontres, toutes compétitions confondues, que le PSG n’avait plus été tenu en échec. Son dernier match nul remontait au 1er décembre 2015, à Angers (0-0, 16e journée).

39

C’est, en secondes le temps qu’il a fallu à l‘attaquant ajaccien Jacques Zoua pour ouvrir le marque face à Troyes (1-3). C’est le quatrième but le plus rapide de la saison en Ligue 1, derrière ceux inscrits par le Guingampais Jimmy Briand (19 secondes), l’Ajaccien Grégory Pujol (32) et le Nantais Kolbeinn Sigthorsson (33).
Francis Magois
Réagissez à cet article
500 caractères max