Votre souhait pour 2017 (1er)

Voir Paris enfin éliminer Barcelone est votre premier souhait pour 2017

La semaine dernière, vous avez été plus de 5000 à voter pour votre souhait de l'année 2017. Avec 20 % des voix, une élimination de Barcelone par Paris en Ligue des champions arrive en tête.

En février et mars 2017, le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone s'affronteront pour la troisième fois en cinq ans, en tenant uniquement compte des confrontations à élimination directe en Ligue des champions. Ce sera lors des huitièmes de finale. Les deux précédents avaient eu lieu en quarts. En avril 2013, l'équipe entrainée par Carlo Ancelotti est passée à un cheveu de l'exploit. Elle fut même virtuellement qualifiée pour le dernier carré durant 21 minutes au Camp Nou, grâce à un but de Javier Pastore, à la 50e minute du match retour. Une égalisation de Pedro, bien aidé par un Lionel Messi insaisissable, avait mis un terme aux espoirs des Parisiens, éliminés sans avoir perdu (2-2 ; 1-1). En revanche, il n'y eut aucune contestation deux saisons plus tard, quand les hommes de Laurent Blanc tombèrent sur plus fort qu'eux, en 2015 (1-3 ; 0-2). L'année 2017 sera-t-elle la bonne ?

Au bon souvenir de 1995

Le cas de figure s'est déjà produit il y a un peu plus de vingt ans. Lorsque le Paris Saint-Germain coaché par Luis Fernandez avait éliminé la «Dream Team» de Johan Cruyff. Une équipe comptant dans ses rangs Ronald Koeman, Gheorghe Hagi ou Hristo Stoitchkov, Ballon d'Or France Football 1994. Après un nul au match aller (1-1), le vice-champion d'Europe blaugrana se présente dans un Parc des Princes chauffé à blanc. Les joueurs du club de la capitale vont d'emblée mettre une intense pression aux Catalans. Emmenés par le quatuor Raï, Valdo, Ginola, Weah, ces derniers touchent les montants de Carles Busquets à quatre reprises durant le premier acte. Le Barça va néanmoins cueillir à froid les Franciliens dès le retour des vestiaires. José Maria Bakero ouvre le score d'une tête sur un coup franc de Koeman. Sonnés, mais nullement abattus, les Parisiens répliquent par une tête de Raï, avant que la délivrance n'intervienne par une frappe de Vincent Guérin qui scelle définitivement le score. Un but toujours ancré dans la légende du Paris Saint-Germain.

Un succès face à un membre du Top 3 européen

Depuis l'arrivée des Qataris à la tête du Paris Saint-Germain, le club n'a jamais éliminé l'un plus gros clubs du Vieux Continent en C1. On entend par là soit le Real Madrid, le FC Barcelone ou le Bayern Munich. Le club de la capitale est quand même parvenu à battre le Barça, futur vainqueur de l'épreuve, lors d'un match de poule en septembre 2014 (3-2). Il ne s'agissait toutefois pas d'une rencontre décisive dans la conquête de la coupe aux grandes oreilles. Certes, le club de la capitale a déjà réalisé un bel exploit en allant obtenir un nul héroïque à Stamford Bridge à 10 contre 11 à Chelsea au printemps 2015 en huitièmes (2-2). Un résultat permettant aux Parisiens d'obtenir une qualification aux relents héroïques chez le futur champion d'Angleterre. Le Paris Saint-Germain avait alors glané le respect de l'Europe en accédant aux quarts de finale de la sorte. Paris réitéra la performance la saison suivante face à ces mêmes Blues, au même stade de la compétition (2-1 ; 2-1). Gageons qu'un éventuel succès cette saison face au Barça ait des répercussions autrement plus fortes au sein du Vieux Continent.

Mickaël Deneux 

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
bachir.badr 1 janv. à 11:41

Le pére noel est déjà passé

ISSA BAL 31 déc. à 16:39

Les parisiens que nous sommes pensons vaincre cette fois-ci le signe indien.Nous rêvons de passer en quart de finale de cette Champions League ; l'essentiel sera de travailler durement et les hommes de Unai Emery y croient dur comme fer que cette qualification est possible devant un habitué de la C1 en l'occurrence Barcelone.

Mickz 30 déc. à 18:44

Heureusement que rêver est gratuit...

OMD59 30 déc. à 18:18

Le Barça va les exploser ....................

voir toutes les réactions