moukandjo (benjamin) (L'Equipe)
Ligue 1 - 12e journée

Waris pète un plomb, Guingamp et Lorient font nul

Dans un match animé et rythmé, Guingampais et Lorientais se sont séparés sur un nul (2-2) dans une rencontre où Majeed Waris s'est illustré, mais pas forcément de la meilleure des manières.

Les gagnants : Yannis Salibur et Benjamin Moukandjo

La semaine dernière, il était notre perdant. Son match à Angers avait été entaché de beaucoup trop de déchets techniques. Face à Lorient, Salibur s'est racheté et a brillé. Il a d'abord servi Jimmy Briand dès la dix-neuvième seconde de jeu pour une splendide ouverture du score d'un ciseau-retourné bien exécuté (1-0). Un geste exceptionnel qui n'est pas le premier de Briand cette saison : l'ancien Lyonnais en est à trois buts (dont deux Papinades) et trois passes décisives. Salibur, alors que le score était de 1-1, a ensuite récidivé de nouveau en marquant d'une tête détournée par Koné (2-1, 83e). Pas suffisant puisque Benjamin Moukandjo y est allé de son doublé : d'abord sur penalty après une faute stupide d'Angoua, puis d'une tête au deuxième poteau grâce à un marquage très laxiste... d'Angoua (90e). Le Camerounais en est déjà à sept buts cette saison en Ligue 1 !

Le perdant : Majeed Waris

Il a perdu ses nerfs. Et pas qu'un peu. À quelques minutes de la mi-temps, l'attaquant ghanéen s'écroule dans la surface après un contact léger avec Jimmy Briand (décidément partout). Enervé que Monsieur Rainville ne siffle pas le penalty, Waris se venge et nous offre un terrible tacle volontaire sur Jimmy Briand. Carton rouge direct, évidemment, et un Majeed Waris qui part dans tous les sens, fou furieux. L'ancien valenciennois a aggravé son cas et devrait être suspendu plusieurs matches. Dans l'incident, Monsieur Rainville a également décidé d'expulser Younousse Sankharé venu simplement dire à Waris que son geste était déplacé. Sur les images, on voit que c'est dès que Sankharé vient vers Waris que le Ghanéen se met hors de lui. Le rouge peut donc sembler logique.

La stat : 19

C'est évidemment le fait marquant de ce match : Jimmy Briand a inscrit le but le plus rapide de l'histoire de Guingamp en Ligue 1. Après seulement deux mois de présence dans les Côtes d'Armor, Briand est déjà historique.
 
Timothé Crépin
Réagissez à cet article
500 caractères max