En poursuivant votre navigation sur francefootball.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus. X
Le 24/06/2014 à 09:00:00 | Mis à jour le 24/06/2014 19:33:09

Coupe du Monde - CIV Après la mort de son frère, les reproches de Yaya Touré à City

Dévasté par la mort de son frère Ibrahim, Yaya Touré, actuellement au Mondial avec la Côte d'Ivoire, reproche à Manchester City de ne pas lui avoir laissé le temps d'être à ses côtés. Il s'en veut aussi à lui-même «de ne pas (s'être) fait respecter» par son club.

 
 
Yaya Touré : «C'était mon confident, mon meilleur ami aussi». (L'Equipe)
 

Dans la chronique hebdomadaire qu'il donne à France Football pendant la Coupe du monde, Yaya Touré décrit longuement mardi «l'énorme choc» de la mort d'Ibrahim, son frère cadet, disparu à l'âge 28 ans des suites d'un cancer, jeudi dernier à Manchester où il était hospitalisé. «C'était mon confident, mon meilleur ami aussi» écrit l'international ivoirien qui a appris la mauvaise nouvelle juste après le match des Eléphants perdu contre la Colombie (2-1).

«Pourtant, mes dirigeants savaient bien que je souffrais dans ma chair»

La douleur du joueur de Manchester City se mue aussi en mots de reproche pour son club, qui n'a pas facilité les choses au milieu international. «City n'a pas souhaité m'accorder ces quelques jours (avant de partir au Mondial avec la sélection ivoirienne). Je suis allé célébrer dans la foulée (de la fin de saison) le titre de champion (d'Angleterre des Citizens) à Abu Dhabi, alors que mon petit frère s'éteignait dans son lit.»

Ibrahim Touré. (L'Equipe)

Rétrospectivement, il avoue regretter aussi son manque de fermeté avec son employeur. «Après coup, je m'en veux de ne pas avoir insisté. De ne pas m'être fait respecter. Pourtant, mes dirigeants savaient bien que je souffrais dans ma chair depuis quelques mois de voir la santé de mon frère décliner.» Yaya Touré conclut son billet en expliquant qu'il va désormais vivre le Mondial «dans (sa) bulle» pour «ne pas gâcher la fête d'une possible qualification pour les huitièmes». «Forcément, je vais essayer d'aller la chercher pour lui.» Deuxième du groupe C derrière la Colombie, la Côte d'Ivoire affronte la Grèce ce mardi à 22h00.

Ibrahim Touré évoluait au poste d'attaquant à Safa Beyrouth (D1 libanaise).
 
Article précédent
Valbuena a fait du chemin
Article suivant
L'Equipe 21, beIN Sports : encore des records
 

Reagissez a cet article

Login (Email) :

Mot de passe : Mot de passe oublié ?

 

Votre commentaire (500 caractères restants)

 
Les dernières news
15:43 ANG - Arsenal 1 mois pour Arteta et Ramsey
15:13 C1 - Atlético Gabi incertain contre la Juve
08:23 ANG - Arsenal Giroud jusqu'en 2018
08:00 C1 - Bayern Xabi, le Xavi bavarois
07:42 ARG - 9e j. Newell's Old Boys craque
29/09 ITA - 5e j. Djordjevic relance la Lazio
29/09 ANG - 6e j. Newcastle ne s'en sort pas
29/09 L2 - 9e j. Troyes, encore manqué
29/09 C1 - Chelsea Drogba pas convoqué
29/09 RUS - Zénith Lodygin jusqu'en 2019
29/09 C1 - Schalke Sidney Sam forfait
29/09 Transfert André Santos en Inde
29/09 ALL - 6e j. Le top 5 buts
29/09 C1 - Monaco Germain et Carvalho OK
29/09 C1 - Bilbao Aketxe est absent
29/09 C1 - Donetsk Kryvstov seul absent
29/09 C1 - Bayern Tous là à part Ribéry
29/09 L1 - PSG Ibra, héros de rap
29/09 C1 - City Hart sera bien titulaire
29/09 C1 - Maribor Stojanovic et N'Diaye out?
29/09 C1 - CSKA Doumbia est présent
29/09 C1 - Barça Douglas déclare forfait
29/09 L1 - Audiences PSG aux abonnés présents
29/09 MLS - 30e j. LA écrase New York
29/09 ARG - 9e j. River a eu chaud
29/09 BRE - 25e j. Ça se resserre en tête
29/09 L1 - ASSE Claquage pour Erding
28/09 L1 - 8e j. L'OM passe le test
28/09 C1 - Bayern Les Munichois à la rue
28/09 ESP - 6e j. Valence freiné par la Real
28/09 TUR - 4e j. Gekas s'offre Fenerbahçe
28/09 ALL - 6e j. Hambourg n'y arrive pas
28/09 D1 (F) - 4e j. Le patron, c'est Lyon !
28/09 HOL - 7e j. Deux de chute pour le PSV
28/09 D1 (F) Juvisy - Lyon : 1-4
28/09 ANG - Newcastle Une «blague», vraiment ?
28/09 C1 - Afrique Sétif - Vita Club en finale
28/09 ITA - 5e j. Des Milanais bien tristes
28/09 BEL - 9e j. Anderlecht leur dit merci
28/09 SUI - 10e j. Hoarau freine Zurich
28/09 Diapo FF Un samedi en Europe
28/09 ITA - 5e j. Naples repart de l'avant
28/09 C1 - AS Rome Iturbe est de retour
28/09 RUS - 9e j. Le Dinamo n'a pas tenu
28/09 C1 - Barça Montoya et Vermaelen out
28/09 ESP - Osasuna Grave lésion pour Lotiès
28/09 ANG - Liverpool Sakho s'est excusé
28/09 BRE - 25e j. Cruzeiro au ralenti
28/09 L1 - Monaco Trois blessés contre Nice
28/09 L1 - 8e j. L'OM va perdre gros
27/09 L1 - Guingamp «Beaucoup de frustration»
27/09 C1 - Arsenal Ramsey et Arteta forfait
27/09 ANG - Arsenal Wenger est «frustré»
27/09 ANG - M. City Pellegrini défend Mangala
27/09 GRE - 5e j. L'Olympiakos est tombé
27/09 L1 - OM Première pour Doria
 
Cette semaine dans FranceFootball hebdomadaire
S'identifier
Actu Clubs

Paris - Barça en infographie

Tous les chiffres et infos à connaître sur ce match de Champions League entre le Paris Saint-Germain et... Lire la suite

J. Rousselot veut une pelouse hybride

Il en parle dans le dernier numéro de France Football. Lire la suite

La 13e de l'OM au stade Michel-d'Ornano

L'OM a joué seulement à 12 reprises à Caen, en Ligue 1. Il y est invaincu depuis 1997. Lire la suite

Les Blogs
(L'Equipe)

Magouilles, l'arbitre balance

Encore sous le choc après la mort de l’attaquant camerounais Albert Ebossé, le football algérien continue de s'enfoncer. En plein match de Championnat, un arbitre a quitté la pelouse et dénoncé des magouilles. Lire la suite

bielsa (marcelo) (L'Equipe)

Bielsa, silex et diamant

«Le foot, c’est la création de l’émotion.» En survêt’, les fesses posées sur sa glacière, Marcelo Bielsa a les idées claires. Il a aussi l’art de leur donner un sens réel, et la manière de les faire interpréter. La lumière et la couleur. Lire la suite

Moyes, l'amer rouge (L'Equipe)

Moyes, la mer rouge

Si à Rome, le Capitole fut autrefois sauvé par des oies, David Moyes, lui, devrait sa chute à Manchester United à des chips. Comme celles qu’on achète sur les aires d’autoroute et qui tachent les banquettes des bagnoles. Lire la suite