Le 24/06/2014 à 09:00:00 | Mis à jour le 24/06/2014 19:33:09

Coupe du Monde - CIV Après la mort de son frère, les reproches de Yaya Touré à City

Dévasté par la mort de son frère Ibrahim, Yaya Touré, actuellement au Mondial avec la Côte d'Ivoire, reproche à Manchester City de ne pas lui avoir laissé le temps d'être à ses côtés. Il s'en veut aussi à lui-même «de ne pas (s'être) fait respecter» par son club.

 
 
Yaya Touré : «C'était mon confident, mon meilleur ami aussi». (L'Equipe)
 

Dans la chronique hebdomadaire qu'il donne à France Football pendant la Coupe du monde, Yaya Touré décrit longuement mardi «l'énorme choc» de la mort d'Ibrahim, son frère cadet, disparu à l'âge 28 ans des suites d'un cancer, jeudi dernier à Manchester où il était hospitalisé. «C'était mon confident, mon meilleur ami aussi» écrit l'international ivoirien qui a appris la mauvaise nouvelle juste après le match des Eléphants perdu contre la Colombie (2-1).

«Pourtant, mes dirigeants savaient bien que je souffrais dans ma chair»

La douleur du joueur de Manchester City se mue aussi en mots de reproche pour son club, qui n'a pas facilité les choses au milieu international. «City n'a pas souhaité m'accorder ces quelques jours (avant de partir au Mondial avec la sélection ivoirienne). Je suis allé célébrer dans la foulée (de la fin de saison) le titre de champion (d'Angleterre des Citizens) à Abu Dhabi, alors que mon petit frère s'éteignait dans son lit.»

Ibrahim Touré. (L'Equipe)

Rétrospectivement, il avoue regretter aussi son manque de fermeté avec son employeur. «Après coup, je m'en veux de ne pas avoir insisté. De ne pas m'être fait respecter. Pourtant, mes dirigeants savaient bien que je souffrais dans ma chair depuis quelques mois de voir la santé de mon frère décliner.» Yaya Touré conclut son billet en expliquant qu'il va désormais vivre le Mondial «dans (sa) bulle» pour «ne pas gâcher la fête d'une possible qualification pour les huitièmes». «Forcément, je vais essayer d'aller la chercher pour lui.» Deuxième du groupe C derrière la Colombie, la Côte d'Ivoire affronte la Grèce ce mardi à 22h00.

Ibrahim Touré évoluait au poste d'attaquant à Safa Beyrouth (D1 libanaise).
 
Article précédent
Valbuena a fait du chemin
Article suivant
L'Equipe 21, beIN Sports : encore des records
 

Reagissez a cet article

Login (Email) :

Mot de passe : Mot de passe oublié ?

 

Votre commentaire (500 caractères restants)

 
Les dernières news
25/07 ANG - Liverpool Lallana out six semaines
25/07 Amical Sochaux - Metz : 2-1
25/07 Transfert Brüls proche de Rennes
25/07 Transfert Nabab à Auxerre
25/07 Transfert Robert Maah à Orléans
25/07 Transfert Besic à Everton
25/07 UKR - Chakthior Ferreira rentre aussi
25/07 Transfert Lille suit Sisto
24/07 ANG - West Ham Carroll out quatre mois
24/07 Transfert Eliseu à Benfica
24/07 Transfert Astori à la Roma
24/07 Transfert Bahoken vers Strasbourg
24/07 Amical Metz - UNFP : 3-0
24/07 L1 - Bordeaux Orban opéré à la lèvre
24/07 Transfert Scocco quitte Sunderland
23/07 Amical - OM «C'est encourageant»
23/07 Amical L'OM garde le rythme
23/07 Amical Le PSG sans forcer
 
Cette semaine dans FranceFootball hebdomadaire
S'identifier
Actu Clubs

Amical : Caen - Lens

C'est ce samedi à 19h, sur la pelouse du stade Ferdi-Petit du Touquet, que sera donné le coup d'envoi... Lire la suite

Amical: Défaite des Crocos face à Clermont

  Pour le dernier match amical avant la reprise du championnat, ce mardi 25 juillet à 20h aux... Lire la suite

Amical : Nîmes - Clermont (1-2)

En déplacement au stade des Costières pour affronter le Nîmes Olympique, le Clermont Foot a remporté... Lire la suite

Les Blogs
Steven Gerrard. (Reuters)

Arrête Stevie !

«Je vais prendre le temps de la réflexion cet été pour examiner mon futur avant de prendre une décision», a lâché Steven Gerrard après l'élimination de l'Angleterre au premier tour. Pas de doute, il doit pourtant arrêter. Lire la suite

Islam Slimani. (Reuters)

One, two, three, viva Slimani

Islam Slimani, le double buteur des Fennecs au Brésil, est devenu très rapidement le héros de tout un peuple. Retour sur l'incroyable trajectoire de l'attaquant algérien. Lire la suite