Ousmane Dembélé a pris ses marques avec Lionel Messi. (Reuters)
Ligue des Champions

«Nous avons une meilleure équipe que l'an passé» : et si Bartomeu (Barcelone) avait raison ?

L'été a été mouvementé à Barcelone. Le club catalan a perdu Neymar, a accueilli un nouvel entraîneur, et la direction a été tancée par une partie des supporters. Au milieu de ce tumulte, Josep Maria Bartomeu, le président, se veut optimiste : «Nous avons une meilleure équipe que l'an passé.» Et s'il avait raison ?

Dembélé peut faire oublier Neymar

Neymar est parti. Et alors ? Il peut y avoir une vie après le Brésilien. Car perdre l'un de ses meilleurs joueurs n'est pas une fin en soi. Ce départ doit simplement être bien compensé. En 2010, l'Inter s'est bien remis du départ de Zlatan Ibrahimovic à Barcelone en remportant la Ligue des champions. Recruté en août dernier auprès du Borussia Dortmund, Ousmane Dembélé est appelé à prendre la succession de Neymar. Et s'il n'en a pas encore le vécu, il en a le talent. Virevoltant, technique et vif, l'ailier ambidextre de vingt ans est aussi précieux en contre-attaque qu'en phase arrêtée. Le Français a été décisif pour sa première, samedi, face à l'Espanyol (5-0), avec une passe décisive à la clé. L'ancien Rennais sort d'une saison éclatante en Allemagne : dix buts et vingt et une passes décisives toutes compétitions confondues. Sur le plan européen, Dembélé a aussi épaté. Quart-de-finaliste de la C1 en 2017, il a été le deuxième joueur à réussir le plus de dribbles (31) derrière... Neymar (50). Un signe qui ne trompe pas.

Barcelone n'est pas démuni

Le départ de Neymar a focalisé l'attention sur le Brésilien, jusqu'à nous laisser croire qu'il était le seul atout de Barcelone. Mais non, il y existe bien d'autres pièces maîtresses. Quintuple Ballon d'Or, Lionel Messi enfile toujours les buts (8 depuis le début de la saison, dont deux mardi face à la Juve, 3-0, et 54 en 2016-17), tout comme Luis Suarez, la saison dernière (37 buts). Au milieu, Andrés Iniesta porte autant le jeu collectif de Barcelone que celui de la sélection espagnole, avec sa justesse et sa clairvoyance si singulières. Bref, il y a des joueurs, et des bons, à Barcelone. Pour preuve : après trois victoires en autant de journées de Championnat espagnol, le FCB est leader, loin devant le Real Madrid, le rival distancé de quatre points.

Un entraîneur (enfin) accepté par les joueurs

Il n'est pas aussi connu du grand public que Luis Enrique, son prédécesseur, mais il est adoubé par les plus fins observateurs. Nommé à la tête de Barcelone en juin, Ernesto Valverde est le grand artisan du début de saison réussi de la formation catalane. Passé, comme entraîneur, à Villarreal, Valence, et jusqu'à la saison dernière à Bilbao, l'ancien joueur du FC Barcelone a réinstauré une communication rompue, il y a encore quelques mois, entre les joueurs et Luis Enrique. Sous les ordres de Valverde, Barcelone joue l'offensive, et les supporters reprennent plaisir. Même André Gomes, conspué depuis son arrivée au club il y a un an, et en vue lors de son entrée de jeu face à l'Espanyol, samedi, semble avoir retrouvé son niveau. Un petit exploit qui dit beaucoup du travail entrepris par Valverde.

Le FC Barcelone est-il plus fort que l'année dernière ?

Nick Carvalho
Réagissez à cet article
500 caractères max
Sam81 13 sept. à 19:31

le barca reste le barca comment ca !? le psg a recrute neymar tous le monde !! le psg et the best et le barca avec messi iniesta ....fait po peur !! vasy

Anelkouille 12 sept. à 16:22

Valverde est sûrement meilleur que Luis Enrique donc oui le barça sera meilleur malgré le départ de Neymar

florent02 12 sept. à 14:06

Le vieil Iniesta est plus près de la fin que du début. Et Messi n'est plus aussi génial (depuis qu'il s'est laissé pousser la barbe).Je doute que Dembélé remplace Neymar. Enfin, méfions nous d'une équipe que l'on croit amoindrie, elle est peut-être encore capable d'une "remontada" improbable.

santos5 12 sept. à 11:27

En quoi le f c b est meilleur cette annee , avec le départ de Neymar, et sans renfort particulier, le f c b , atteindra les quart, pas mieux car sa Défense n'est pas ce qui se fait de mieux, d'ailleurs c'est le cas du p s g avec kursawa et auréola,

tejec 12 sept. à 9:20

Début de réponse après la Juve !.