Raiola estime qu'Ibra méritait le Ballon d'Or (L'Equipe)

«Pour moi, Zlatan, ça, c'est le Ballon d'Or»

Mino Raiola, agent italien de Zlatan Ibrahimovic, n'a jamais sa langue dans sa poche. Il le montre encore une fois en parlant pour France Football du Ballon d'Or. Détonnant.

Zlatan Ibrahimovic a fini 4e du classement du Ballon d’Or 2013. Qu’en pense donc Mino Raiola, son agent historique ? Une des particularités de ce conseiller, c’est de ne pas parler la langue de bois. «Si lui est content, moi je suis content. Point», nous déclara d’abord l’Italien. Avant de nous rappeler quelques instants plus tard : «Pour moi, Zlatan, c’est le meilleur joueur du monde. Le Ballon d’Or, il l’a gagné chaque année, chaque jour.» On glisse alors à Raiola que ça commence à devenir intéressant pour Ibra avec cette 4e place et que peut-être l’année prochaine il sera… Pas le temps de finir la phrase. Le célèbre agent coupe : «Je m’en fous. La seule opinion qui compte pour moi, importante pour moi, c’est la mienne. Et pour moi, pour Mino Raiola, Zlatan, ça c’est le Ballon d’Or. Je n’ai jamais vu un joueur aussi fort que lui dans ma vie. Jamais. Je ne vois aucun autre joueur qui a fait autant que lui dans plusieurs clubs (Ajax, Juve, Inter, Barça, AC Milan, PSG). Jamais vu une chose pareille

Nous lui posons une autre question : «Pensez-vous que Zlatan méritait le Ballon d’Or cette année ?». Raiola, agent également de Balotelli et de Pogba, entre autres, n’hésite pas : «Pour moi, oui, absolument. Selon moi, celui qui devait gagner le Ballon d’Or, c’est Zlatan. Pour le reste, pour moi, c’est politique.» Le conseiller transalpin ne s’arrête pas là : «Le seul Ballon d’Or que je voudrais voir, c’est un Ballon d’Or choisi par les fans, pas par les autres personnes. Un Ballon d’Or pas géré par la FIFA, mais par un organe indépendant. Un Ballon d’Or fait de manière ouverte, transparente. A notre époque, on attend des choses modernes. Un Ballon d’Or qui ne soit pas seulement pour qui est le plus fort, mais aussi le plus important pour les enfants, les gens… Parce que moi, les spécialistes, ça ne me dit rien

Raiola, un des agents les plus puissants au monde, voudrait un Ballon d’Or qui serait «le choix du peuple». Il continue : «C’est comme pour l’Oscar du meilleur film. Je m’en fous de ce que disent les spécialistes. Souvent, l’Oscar est obtenu par un film que personne ne va voir. Ce qui m’intéresse, c’est ce que pensent les personnes normales. J’aimerais un Ballon d’Or géré par le monde, par Internet, la liberté, la liberté d’expression. Ça, c’est important. Le reste, je m’en fous

Yoann RIOU

«Le seul Ballon d'Or que je voudrais voir, c'est un Ballon d'Or fait de manière transparente.»

«Un Ballon d'Or géré par la liberté, la liberté d'expression.»