Usain Bolt a inscrit un doublé en Australie.
AUS

[VIDEO] Deux buts mais quelques difficultés et quelques actions bien délicates : on a regardé le match d'Usain Bolt

Ce vendredi, Usain Bolt était titulaire pour la première fois avec son équipe des Central Coast Mariners en Australie. Opposée au Macarthur South West United, l'équipe du Jamaïcain l'a facilement emporté (4-0). Et Bolt a inscrit un doublé ! FF a regardé son match et vous le raconte.

Les images feront assurément le tour du monde. Pour sa première titularisation avec les Central Coast Mariners, Usain Bolt a inscrit un doublé retentissant. Sur un bon ballon en profondeur, il résistait à son adversaire de Macarthur South West United avant de placer une frappe du gauche à ras de terre au premier poteau (3-0, 57e), avant de profiter d'un télescopage entre le gardien adverse et son défenseur pour pousser le ballon au fond (4-0, 68e). La carrière professionnelle du recordman du monde du 100m version footballeur a parfaitement débuté sur le plan statistique. Mais la prestation globale du Jamaïcain n'a pas eu grand-chose d'enthousiasmant.
Le principal défaut de Bolt est indéniablement sa conduite de balle. On ne surprendra personne en affirmant qu'il était le joueur le plus rapide sur la pelouse lors de ce match amical, à une semaine du début du Championnat australien. Mais l'attaquant du jour côté Mariners a largement pêché dans l'utilisation du ballon. Dès la 2e minute, il était lancé dans le dos de la défense, partant seul au but. Mais sa conduite était si mauvaise qu'il se faisait reprendre par la patrouille avant de pénétrer dans la surface et de pouvoir prendre sa chance. Nouvelle illustration peu après la demi-heure de jeu, quand Bolt réussissait à prendre le ballon au milieu de terrain en gagnant un duel, mais il s'enflammait un peu trop et le perdait dans la foulée.

Un Usain Bolt plein de générosité

Les plus tatillons des observateurs lui reprocheront également son manque d'efforts à la perte du ballon, marchant beaucoup et effectuant un pressing complètement désordonné et inefficace. Mais la générosité de Bolt est à louer sur cette rencontre, lors de laquelle il avait indéniablement envie de se montrer, alors que son contrat n'est pas encore signé pour la saison. S'il n'en a pas gagné beaucoup, la star jamaïcaine n'a pas hésité à aller au duel. Cela lui valait notamment d'encaisser un coup mal placé au quart d'heure de jeu. Maladroit, il commettait aussi quelques fautes offensives.

«J'ai un peu paniqué»

Sa maladresse devant le but a également frappé. Cela peut paraître paradoxale compte tenu du doublé inscrit, mais on n'oubliera pas que le gardien adverse mettait du temps à se coucher sur le premier, et que Bolt n'avait qu'à pousser le ballon dans le but vide sur le second. En première période, l'ancien sprinteur (32 ans) parvenait à entrer dans la surface après un une-deux involontaire avec un adversaire, mais il manquait complètement sa frappe (23e). Un peu plus tard, il était de nouveau dans la zone de vérité mais tombait presque tout seul (38e). Il prenait ensuite le dessus dans les airs, mais son mauvais timing au moment de sauter lui faisait rater sa tête (40e). Une tentative de Madjer aérienne à la limite du ridicule (48e) et un ballon manqué alors qu'il n'avait plus qu'à conclure à trois mètres du but (55e), et on croyait que le match allait se terminer prématurément pour la star, sans garantie de le revoir à l'avenir.
«Je suis content de ma prestation. J'ai beaucoup appris et je progresse, je veux le montrer au monde.»
«J'ai un peu paniqué, mais le coach m'a dit à la mi-temps de garder la tête baissée et de continuer», confiait-il à peine sorti du terrain. Usain Bolt ne s'est en effet pas découragé, et a donc marqué par deux fois. Assez pour signer et jouer en première division australienne ? Lui-même assurait qu'il allait en discuter avec les dirigeants des Mariners. «Je suis content de ma prestation. J'ai beaucoup appris et je progresse, je veux le montrer au monde.» Après sa sortie à la 75e minute, Usain Bolt était conscient du travail qu'il lui reste à accomplir s'il espère réellement jouer chez les professionnels. Mais, avec ce premier doublé, il a déjà fait s'abattre la foudre sur la pelouse de Campbelltown. En attendant de briller ailleurs.
Florent Le Marquis
Réagissez à cet article
500 caractères max
biyoalexandre 12 oct. à 15:44

Le foit rien à voir avec le 100m