Vendu 20 millions d'euros, Parc des Princes (Les Grands footballeurs) est l'oeuvre de Nicolas de Staël la plus chère au monde. (Pauline Guyon/©Christie's Images Ltd, 2019)
Extra

20 millions pour le « Parc des Princes », tableau de Nicolas de Staël

Mis aux enchères jeudi soir chez Christie's, à Paris, le tableau de Nicolas de Staël « Parc des Princes » est parti pour 20 millions d'euros. L'acquéreur est un collectionneur privé européen.

Estimé entre 18 et 25 millions d'euros, le tableau de Nicolas de Staël Parc des Princes (Les Grands footballeurs) a finalement été adjugé 20 millions d'euros, jeudi soir chez Christie's, à Paris. Toile monumentale, de 2 m sur 3,5 m, peinte en 1952, elle n'avait pas quitté la famille de l'artiste, depuis son suicide en 1955. L'acquéreur est un collectionneur privé européen, qui reste pour l'instant anonyme.
Inspiré par un match amical de foot entre la France et la Suède en mars 1952 (0-1), disputé en nocturne au Parc des Princes, une première à l'époque, l'oeuvre avait été tout d'abord mal accueillie en France avant de rencontrer un grand succès à New York, en 1953. C'est un tableau charnière dans la carrière du peintre français d'origine russe, qui basculait ainsi de l'abstraction à la figuration.
La vente de jeudi soir constitue un record pour un tableau de Nicolas de Staël. L'an dernier, chez Christie's, à New York, un Nu debout de 1953 a été vendu 12,1 millions de dollars (10,9 millions d'euros).
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :