Yoann Gourcuff Lassana Diarra (Felix Golesi/L'Equipe)
Ligue 1 - 31e journée

31e journée de Ligue 1 : Yoann Gourcuff mène l'équipe type de France Football

Dans notre équipe type de la 31e journée, on retrouve deux Monégasques, deux Angevins et deux Rennais dont Yoann Gourcuff. Auteur d'un doublé à Marseille, le milieu offensif a réalisé une performance de haut niveau.

Les notes

Jérôme Prior (Bordeaux) 7*
 
Fabinho (Monaco) 7*
Mapou Yanga-Mbiwa (Lyon) 6*
Ricardo Carvalho (Monaco) 7*
Alexandre Raineau (Caen) 6*
 
Romain Saïss (Angers) 7*
 
Ronny Rodelin (Caen) 7*
Hatem Ben Arfa (Nice) 7*
Yoann Gourcuff (Rennes) 8*
 
Ousmane Dembélé (Rennes) 8*
Billy Ketkeophomphone (Angers) 8*

Le zoom : Oui, oui, Gourcuff !

Alors, Dembélé ? Pourquoi pas mais il a été honoré récemment. Ben Arfa ? Déjà fait aussi. Bon alors, Billy Ketkeophomphone, ça aurait pu le faire c'est vrai, mais on a choisi de mettre en avant... Yoann Gourcuff pour ce 31e épisode du Championnat 2015-16. Oui, oui «Yoyo», vous ne rêvez pas ! Comment faire autrement avec le Rennais auteur d'un doublé vendredi à Marseille alors qu'on le pensait peut-être fini pour le foot de haut niveau ? Après une expérience lyonnaise s'apparentant à un accident industriel (2010-2015), le milieu offensif a brillé et surpris au stade Vélodrome en réalisant une superbe performance qu'on ne lui pensait franchement plus possible. L'homme a donc de la ressource, chapeau. 

Premier but depuis le 26 octobre 2014

Dès la 4e minute, Gourcuff a débloqué les débats face à un OM dont la soirée cauchemar venait tout juste de s'amorcer. Après avoir frappé sur le poteau de Steve Mandanda, le joueur de 29 ans s'est dirigé vers le sol pour placer une tête plongeante victorieuse. Son premier but en Ligue 1 depuis le 26 octobre 2014. Il avait alors frappé avec l'OL contre... l'OM (1-0). En jambes à l'occasion de sa septième apparition sous le maillot breton cette saison et de sa quatrième titularisation, le milieu offensif international (31 sélections, 4 buts) a fait étalage de sa qualité technique, négocié avec justesse ses replacements et combiné joliment avec notamment la pépite Dembélé et Kamil Grosicki. Aligné à gauche, on l'a aussi aperçu sur le côté droit et dans l'axe. Bref, il a rayonné.

Géré avec doigté par Rolland Courbis

Auteur d'une prestation de choix, il a parachevé son œuvre en doublant la mise six minutes avant sa sortie.  Après un crochet dont il a le secret, il a décoché une frappe sèche du droit qui a fait mouche, même si Mandanda n'a pas été exempt de tout reproche sur le coup (59e). Géré avec doigté par Rolland Courbis, le Breton venait alors d'anéantir une formation phocéenne sur le retour et finalement étrillée (5-2). «J'ai des douleurs depuis ma reprise quand je cherche à frapper. Mes coéquipiers ont été surpris, et moi aussi», s'est félicité Gourcuff dont la prochaine sortie est prévue le 2 avril contre Reims (17e). Une nouvelle occasion de briller pour tenter d'aller chercher la 3e place pour le club rennais (5e à 2 points de Nice).
 
Emmanuel Langellier
Réagissez à cet article
500 caractères max
YvesS 22 mars à 17:41

Il peut amener Rennes, avec Dembélé, à la 3 éme place

YvesS 22 mars à 11:13

Gourcuff-Dembélé; duo gagnant pour amener Rennes à l'Europe...

beblagnak 21 mars à 20:14

Quel plaisir de revoir ce joueur a son niveau, bravo Johan enchaîne! (Quand même Ben Arfa c était pas mal...).

monacoforever92 21 mars à 12:37

largement merité pour gourcuff...il a bien fait de partir de LOL.... les autres vont suivre

ADS :