Soccer Football - Ligue 1 - OGC Nice v Lille - Allianz Riviera, Nice, France - October 25, 2020  Lille's Renato Sanches REUTERS/Eric Gaillard (Reuters)
Ligue Europa

3e journée de Ligue Europa : les Lillois en force dans l'équipe type de FF

Voici notre équipe type de la 3e journée de phase de groupes de Ligue Europa, disputée jeudi. Le onze s'articule autour d'un 3-4-3 et récompense la grande performance de Lille à Milan (3-0).

Le onze

Maignan (Lille) - Botman (Lille), Ibanez (AS Roma), Varela (PAOK Salonique) - Bailey (Bayer Leverkusen), Schwab (PAOK Salonique), R. Sanches (Lille), Spinazzola (AS Roma) - Yazici (Lille), Julis (Sparta Prague), Bacca (Villarreal).

Gardien

Lille réalise le grand exploit de la soirée de Ligue Europa en allant s'imposer 3-0 face à l'AC Milan à San Siro, mettant fin à la série d'invincibilité des Rossoneri (24 matches de rang). Et l'un des hommes clés de ce succès retentissant est Mike Maignan, solide sur la ligne, bien en place, autoritaire dans ses sorties et impeccable sur quatre ou cinq alertes du Milan.

Défenseurs

Le premier de nos trois défenseurs est un autre Lillois, Sven Botman, qui a réalisé une nouvelle prestation de grande qualité. Et face à Zlatan Ibrahimovic, qu'il a privé de munitions en lui coupant les trajectoires, en repoussant un grand nombre de ballons chauds. Auteur du deuxième but d'une Roma vainqueur 5-0 de Cluj –une reprise de la tête sur un corner de Veretout-, Roger Ibanez a été à deux doigts de marquer à nouveau et s'est fait admirer par ses montées plein axe balle au pied, dans le style du meilleur Bonucci. Quant à Fernando Varela, le défenseur central du PAOK Salonique net vainqueur (4-1) du PSV Eindhoven, il a été très précieux dans les moments où les Bataves poussaient très fort, notamment en première période, sauvant notamment sur la ligne une conclusion de Zahavi, alors que les visiteurs menaient 1-0.

Milieux

Le Bayer Leverkusen est allé gagner 4-2 sur le terrain du coriace Hapoel Beer Sheva avec un brillant Leon Bailey, auteur du premier et du troisième but du club allemand. Déjà très en vue à Grenade où le PAOK Salonique avait obtenu un précieux nul, Stefan Schwab a encore été omniprésent, avec à son actif un but et une passe décisive à Andrija Zizkovic. Naguère sur les tablettes de l'AC Milan, Renato Sanches a fait comprendre pourquoi il intéressait tant les Rossoneri : que ce soit pour réguler le jeu, faire barrage devant sa défense, se projeter vers l'avant, le milieu portugais était partout et a dominé les Milanais de la tête et des épaules.

Autre joueur de la Roma en évidence jeudi face à Cluj, Leonardo Spinazzola a confirmé traverser une très bonne période. C'est lui qui a mis le feu d'entrée : son accélération et son centre pour la tête de l'excellent Mkhitaryan a permis à la Roma d'ouvrir le score dès la 57e seconde ! Et le latéral gauche n'a cessé de pousser dans son couloir, mettant Susic en grande difficulté.

Attaquants

Inconstant puis gravement blessé à un genou la saison passée, Yusuf Yazici est transfiguré. Face au Sparta, il avait été le premier Lillois à réaliser un triplé en Coupe d'Europe. Eh bien, le joueur turc enfile désormais les records ! De fait, son nouveau triplé, cette fois face à l'AC Milan, en fait le premier Lillois à enchaîner deux triplés en Europe et le premier joueur d'un club français à en réaliser un à San Siro. Excusez du peu ! Ses trois buts ? Un penalty suite à une faute de Romagnoli sur lui-même ; un tir croisé du gauche à la limite de la surface sur une action avec Ikoné ; une frappe du gauche côté droit de la surface sur une ouverture de David. La panoplie complète du chasseur de but.

Un Sparta Prague conquérant a corrigé 4-1 le Celtic à Glasgow sous la houlette de Lukas Julis, auteur d'un triplé qui porte à neuf son total de buts depuis le début de saison. Belle soirée pour Carlos Bacca qui, face au Maccabi Tel-Aviv, battu 4-0 par Villarreal, produit un doublé et une passe décisive, points culminants d'une activité débordante.
Réagissez à cet article
500 caractères max
d.tom03440 7 nov. à 9:27

Si Lille en met 5 c'est pareil

ghys59 6 nov. à 18:38

L'ampleur du score de Lille à Milan est surprenante, mais la sensation du jour, c'est la grosse défaite du PSV à Salonique. Le club néerlandais est certes à la recherche de son passé, mais les Grecs sont loin d'être des foudres de guerre.

ADS :