(L'Equipe)
C'EST MON AVIS

À lire cette semaine dans France Football, l'avis de Valentin Pauluzzi : la Juve a raté son mercato

Notre journaliste Valentin Pauluzzi estime que la Juventus Turin, décimée actuellement en défense, a raté son marché hivernal des transferts en n'engageant que Martin Caceres dans ce secteur de jeu.

En quatre jours, la Juventus a perdu trois défenseurs centraux. Bonucci blessé à une cheville la veille du match contre la Lazio, le 27 janvier, et indisponible au moins un mois, Benatia vendu au club qatari de Al-Duhail le lendemain, et Chiellini touché à un mollet contre l'Atalanta deux jours plus tard et au repos forcé pour une grosse semaine encore. À ceux-ci, s'ajoute le vétéran Barzagli (37 ans), sur le flanc jusqu'à la fin du mois. Compartiment de frigo vide, hormis un Rugani toujours pas mûr. Pourtant, et sur demande de Max Allegri, la Juve n'est revenue qu'avec Martin Caceres dans son chariot de courses du mercato.
L'Uruguayen est un ingrédient qu'elle maîtrise - il est déjà passé à deux reprises au club - mais en manque de fraîcheur. Il était remplaçant du remplaçant à la Lazio et plutôt au poste de latéral, une reconversion également tentée pour De Sciglio. Cela s'est payé par des erreurs qui ont coûté l'élimination en Coupe (0-3 chez l'Atalanta) et le nul face à Parme (3-3) samedi. Le déplacement chez l'Atletico en huitièmes de la C1, le 20 février, aurait mérité une pitance de meilleure qualité. Ce n'est pas comme si la Vieille Dame cherchait la bonne recette depuis vingt-trois ans.

Valentin Pauluzzi

À lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :