rami (adil) (P.Gherdoussi/L'Equipe)
À lire dans FF

À lire cette semaine dans France Football, l'entretien avec Adil Rami : «Mon caractère, c'est la transpiration !»

Venu à Marseille pour ramener l'OM en Ligue des champions, l'ancien défenseur central du Milan AC et du FC Séville ne cache rien de ses ambitions. Ni de sa manière de penser, détonnant dans ce milieu aseptisé. Un joli vent de fraîcheur pour ce trentenaire toujours vert.

Objectif C1

«Quand j'ai signé à l'OM, j'ai dit à tout le monde que mon objectif principal était de ramener Marseille dans cette compétition. C'est sa place et mon but. À 32 ans, je n'ai plus beaucoup de temps à perdre non plus pour rejouer la C1 et entendre la petite musique. Disputer la Ligue des champions est déjà quelque chose d'énorme. La jouer en plus avec l'OM doit être colossal !»

La concurrence avec le PSG

«Je suis venu à Marseille pour les chatouiller !»
«Je suis venu à Marseille pour les chatouiller ! Je pense que c'est possible. Il faudra être encore plus ambitieux collectivement, moins timide et respectueux face à eux. Le PSG est peut-être encore trop fort aujourd'hui au niveau national mais l'OM est en nets progrès. La saison prochaine, on doit encore davantage les déranger.»

La Ligue Europa

«Si on me demande aujourd'hui si je préfère finir deuxième de L1 avec l'OM ou gagner la Ligue Europa avec Marseille, je préfère lever un trophée dès cette saison. En plus, si tu gagnes la C3, tu te qualifies directement pour la C1. C'est coup double mais avec une ligne supplémentaire sur ton palmarès. J'aimerais bien que tout le monde pense la même chose que moi. Ce serait grandiose de ramener ce trophée à Marseille.»

Leader de défense

«Je n'ai pas besoin d'un brassard, d'une réputation pour m'exprimer et montrer l'exemple»
«J'ai souvent cette image. Mais moi, je me considère comme un soldat parmi les autres à l'OM. C'était aussi comme ça à Valence, à Séville ou Milan. Je ne change pas. Je ne joue pas un rôle. Je suis comme je suis, avec mon tempérament. Les gens savent bien que je vais tout donner pour mon club. Mon caractère, c'est la transpiration ! Je suis dans la sueur. Je ne suis pas un tricheur. Après, je ne sais pas pourquoi on veut toujours me donner cette image de meneur ou de leader. Je suis juste un bon soldat. Je n'ai pas besoin d'un brassard, d'une réputation pour m'exprimer et montrer l'exemple.»

Sa vie marseillaise

«Je suis casanier. Je sors de chez moi pour m'entraîner, faire de temps en temps des petits restos mais j'évite de trop me montrer, d'en dire trop et d'en faire trop avec ma vie privée. C'est sur le terrain que je dois me montrer ! Après, ma vie est super simple. J'évite tout ce qui est people. Tout ce qui se passe autour... C'est ce que j'aime aussi en France. Par rapport à l'Angleterre, on te laisse tranquille. On respecte ta vie privée. Je veux qu'on me juge et qu'on me suive à Marseille pour l'OM, pas pour le reste.»

François Verdenet, à Marseille
Réagissez à cet article
500 caractères max
JLOAN 23 mars à 15:12

titiller le PSG, moins les respecter lol. Il n a pas retenu les leçons...L'om n a aucune chance de gagner la C3, se serait une erreur de tout jouer là dessus et laisser des points en championnat, Lyon n'a plus la C3 et ne devrait plus lâcher beaucoup de points...De plus la 3 eme place est juste qualificative pour le tour préliminaire contre un gros à priori.A mon la LDC ce sera encore devant la TV pour eux l'année prochaine.

Zz10Dz 22 mars à 3:27

Il est 0 se joueurs le Q.I une huitre

YoungTellyOm 20 mars à 2:45

Juste un bon soldat!..

Scapu83 19 mars à 20:17

Il est mauvais point barre !!