Diego Pablo Simeone of Atletico de Madrid during the UEFA Champions League football match between Atletico de Madrid and Club Brugge KV (C. Brujas) on October 03th, 2018 at Wanda Metropolitano stadium in Madrid, Spain. *** Local Caption *** (L'Equipe)
à lire dans FF

À lire cette semaine dans France Football, l'entretien avec Diego Simeone, entraîneur de l'Atlético : «La France fonctionne avec le cerveau de Griezmann»

Reconnu comme l'un des meilleurs techniciens en Europe, Diego Simeone s'est longuement confié à FF. Un cours magistral sur la façon de gérer les stars et une équipe de haut niveau. Extraits.

Sur sa longévité et sa motivation...

«J'essaye d'oublier tout ce qui nous est arrivé les années précédentes et je me concentre sur une seule chose : comment gagner demain ! Mon ambition, c'est de travailler pour améliorer mes joueurs. (...) Mon enthousiasme se trouve là, dans le défi qui m'est proposé. En fait, un entraîneur est avant tout un formateur, pour ce qui est de la tactique, mais également pour ce qui est de l'émotionnel.»

Sur son management...

«Je suis convaincu que le footballeur a besoin du travail que nous lui donnons. Le respect réside dans ce travail-là, pas dans le fait de disputer tel ou tel nombre de minutes. Mon rôle est d'emmener le joueur vers ses limites, de le provoquer, de l'énerver contre moi, car, dans cet énervement, se trouve la volonté de s'améliorer.»

Sur Antoine Griezmann...

«Il est l'immense joueur dont a besoin une équipe pour être championne. Il l'est avec l'Atlético et il l'est avec les Bleus. Antoine sait parfaitement choisir les moments décisifs. (...) La France fonctionne avec son cerveau. Quand Antoine est lucide et dans une bonne forme physique, il n'y a pas au monde un joueur capable de comprendre et d'interpréter le football comme lui.»

Sur Thomas Lemar...

«Lemar se trouve encore dans un processus où il doit, où nous devons beaucoup travailler. (...) Lemar doit notamment comprendre que le football n'est pas seulement visuel, mais qu'il doit être concret aussi. C'est bien de faire des choses qui plaisent aux supporters, mais il faut d'abord penser à ce qui est utile pour l'équipe.»
Retrouvez l'intégralité de l'entretien avec Diego Simeone dans le nouveau numéro de France Football, disponible en kiosque ou en version numérique ici.

À lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
fer29_casanova 28 nov. à 1:46

GRIEZMANN BALLON D'OR 2018

ADS :