paredes (leandro) marquinhos verratti (marco) thiago silva bernat (juan) buffon (gianluigi) kimpembe (presnel) (F. Faugere/L'Equipe)
À lire dans FF

À lire cette semaine dans France Football, les grosses urgences du PSG

Encore éliminé prématurément de la Ligue des champions, Paris ne peut plus continuer comme ça. FF fait l'inventaire des chantiers à mener et donne des pistes pour (re)contruire.

Quatre jours après le sabordage de son équipe, Thomas Tuchel a avancé la thèse de «l'accident» pour expliquer l'inexplicable et qualifier l'inqualifiable. Mais quand un accident se reproduit régulièrement, au même carrefour, avec les mêmes effets dévastateurs, on fait quoi ? On balaye la fatalité en croisant les doigts pour que la prochaine fois ça passe ? On dénonce la scoumoune ? On critique l'arbitrage ? On déplore les erreurs individuelles ? On se flagelle sur les réseaux sociaux comme Presnel Kimpembe ? Il y avait eu Chelsea, Barcelone, le Real mais ce MU bis, c'est le pompon et ça ne peut pas être la faute à pas de chance. La chaîne des responsabilités est longue et serrée, chaque maillon a sa faiblesse, certain plus que d'autres et le Paris SG ne peut s'épargner une véritable à plat en s'abritant derrière la seule thèse de «l'accident».

Le sommaire du nouveau numéro de France Football
Il y a tant à revoir à la tête de ce club -un nouveau modèle de gouvernance, une autre façon de communiquer- et au sein de l'effectif
FF a répertorié dix chantiers qu'il est urgent d'aborder, dix qui résument les centaines, les milliers d'avis des fans déçus et en colère. En tout premier lieu, il faut que le Paris-SG reconnaisse qu'il n'est pas encore un club à la hauteur de son immense ambition. Le haut niveau, ça ne s'achète pas avec un seul chéquier. Manchester United, le Real Madrid, le FC Barcelone, le Bayern Munich, la Juventus pour ne citer qu'eux ont aussi connu l'échec sportif mais ils ont construit leur histoire, leur identité avec des hommes qui ont fait et font le club, des personnes compétentes à des postes clés, une autorité que n'incarne pas aujourd'hui un Nasser al-Khelaifi trop dispersé ou un Antero Henrique trop occupé à faire du business. Un club de très haut niveau après un tel échec aurait-il permis à une poignée de supporters en colère d'entrer dans l'enceinte du stade afin d'insulter leurs joueurs pendant le premier entraînement d'après-crash ?

«L'impression que le club a craché sur tous les amoureux du PSG»

Il y a tant à revoir à la tête de ce club -un nouveau modèle de gouvernance, une autre façon de communiquer- et au sein de l'effectif où les manques pourtant cernés depuis longtemps n'ont pas été comblés, ce qui en dit long sur le faible poids du sportif dans un club qu'on caricature d'autant plus facilement comme une machine à cash, une juxtaposition de stars. Les stars que sont Neymar et Kylian Mbappé doivent néanmoins être la base du projet parisien, à condition qu'elles soient bien entourées. Parmi la réflexion à avoir, il y a aussi la pertinence de laisser le brassard à Thiago Silva, irréprochable défenseur mais leader englué dans les échecs, de gérer plus intelligemment le calendrier ou encore de se pencher sur la guérison des têtes cabossées après tant de coups car un traumatisme, ça se soigne.

À lire, cette semaine dans France Football, l'intégralité du dossier «PSG : ce qui doit (vite) changer», ce mardi en kiosques ou en version numérique.

À lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
Kenzou 13 mars à 8:23

Tout hanger .Depuis L.Blanc ça marche qu’en Ligue 1.Pour passer à la LDC il faut passer à autre chose ( tout changer ).

oskare68 13 mars à 8:21

Certains se "moquaient" de L'Ajax mais l'Ajax c'est 4 LDC.Le PSG c'est 1 coupe des villes de foire,lol.Y a bcp bcp de boulot

pacopacer 12 mars à 18:03

Les premiers responsables c’est la presse et surtout l’équipe qui a plusieurs fois écrit que Paris était au dessus de tout le monde ( sans rien avoir gagné ) et je dirais même la veille du match retour qui écrivait qu’il ne pouvait rien arriver à Paris face à ce Manchester !Et aujourd’hui vous voulez donnez des leçons ? Mais à qui ? Commencez par balayer devant chez vous !!!!!!!!!!!!!!!

rousseau92320 12 mars à 11:45

Tuchel sait manier la langue de bois avec perfectionc'est tout sauf un accident, tout le monde en est conscient.Et ce n'est pas le premier match raté par le PSG. Guingamp en coupe de la ligue par exemple ... en s'amusant à changer d'équipe et d'organisation un match sur deux, Tuchel n'arrivera à rien.dans toute entreprise, un salarié qui fait perdre 25 millions € à sa boite est viré. Ici, rien... que faut-il comprendre?

ADS :