samedi 10 novembre 2018 magazine steven gerrard hummel training center glasgow *** Local Caption *** 88 photos (F. Mons/L'Equipe)
à lire dans FF

A lire cette semaine dans France Football : Steven Gerrard, bien dans ses Rangers

Après avoir officié durant quelques mois chez les jeunes de Liverpool, l'ancienne icône d'Anfield est devenue le manager des Glasgow Rangers cet été. Accueilli avec enthousiasme par les fans, il doit redonner sa fierté et son lustre à un club qui a beaucoup souffert ces dernières années.

9h30, en ce samedi ensoleillé, au Hummel training center de Milngavie, dans la proche banlieue de Glasgow. La porte en bois clair frappée d'une plaque dorée "Manager" s'ouvre précipitamment. D'un pas décidé, Steven Gerrard jaillit dans un survêtement gris ciglé à ses initiales et frappé du prestigieux blason des Rangers. La poignée de main est tonique. Le manager anglais du club écossais est pile à l'heure, en grand pro. Il reçoit dans le bureau de son directeur sportif, Mark Allen, avec une vue panoramique sur les terrains d'entraînement. Capuccinos et biscuits pour tout le monde, sauf lui. La silhouette de joueur n'a pas bougé. L'ex-gloire de Liverpool, aux dix-sept saisons pros chez les Reds (1998-2015), est toujours affûtée, à 38 ans.

Sa carrière est pourtant déjà derrière lui depuis deux ans. Il l'a stoppée aux Etats-Unis après un intermède au Los Angeles Galaxy entre juillet 2015 et novembre 2016. Puis il est revenu dans son club de toujours, au Liverpool FC, pour s'occuper notamment des U18 jusqu'au printemps dernier. C'est à ce moment qu'Andy Scoulding et Mark Allen l'ont contacté. Il a connu le premier à Liverpool, avant qu'il ne reprenne en charge la cellule de recrutement des Rangers. De son côté, Mark Allen a été pendant dix ans à la tête de l'Academy de Manchester City. Steven Gerrard l'a fréquenté quand il s'occupait des jeunes Reds. Début mai, la star anglaise signait pour quatre ans comme manager général des Rangers.

Une présentation à Ibrox devant plus de 10 000 fans

Sa présentation s'est faite à Ibrox devant plus de 10 000 fans. Ce coup de tonnerre dans le ciel de Glasgow symbolisait aussi l'ambition retrouvée du géant écossais. L'ancien international anglais (114 sélections) a vite enfilé son nouveau costume pour se mettre au travail. Dès la mi-juillet, sa nouvelle expérience a commencé par quatre tours préliminaires d'Europa League, remportés face à Shkupi (Macédoine), Osijek (Croatie), Maribor (Slovénie) et Oufa (Russie), pour atteindre la phase de poule dans un groupe G relevé où les Ecossais sont actuellement troisièmes, à la lutte avec Villarreal, le Spartak Moscou et le Rapid Vienne. La bataille est aussi rude en tête du Championnat d'Ecosse. Le lendemain de notre entretien, devant plus de 49 000 spectateurs, les Rangers ont balayé Motherwell à Ibrox Park (7-1) pour revenir à deux points de la première place occupée par le tandem Celtic-Hearts. Le début de saison est réussi pour "Stevie-G" qui nous a consacré une grosse demi-heure d'entretien particulier dans son nouveau costume de manager.
François Verdenet, à Glasgow
«Gerrard, bien dans ses Rangers», un dossier à retrouver en intégalité dans le nouveau numéro de FF; en kiosque mardi, ou ici en version numérique dès lundi à partir de 18h.

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :