Soccer Football - Premier League - Liverpool v Burnley - Anfield, Liverpool, Britain - July 11, 2020  Burnley manager Sean Dyche speaks with his players during a drinks break, as play resumes behind closed doors following the outbreak of the coronavirus disease (COVID-19) Pool/REUTERS/Phil Noble EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 75 images, no video emulation. No use in betting, games or single (Reuters)
C'est mon avis

À lire dans France Football, l'avis de Thierry Marchand : «Sévèrement Burnley»

Pour notre journaliste Thierry Marchand, la réussite de Burnley, samedi à Liverpool (1-1) comme sur l'ensemble de la saison, est réjouissante pour le paysage footballistique anglais.

C'est une équipe d'Anglais qui a réussi l'impensable samedi à Anfield. Pour la première fois de la saison, Liverpool a concédé des points sur sa pelouse (1-1) et ne terminera donc pas la saison à 100% à domicile. La faute à Burnley, une équipe dont les tauliers (Mee et Barnes, actuellement à l'infirmerie, Tarkowski et Rodriguez) sont anglais, dont le coach, Sean Dyche, est anglais, et dont les fans, qui ont voté à 66% pour le Brexit, sont parfois un peu trop anglais. Burnley est une réminiscence de ce que fut le foot, ici, dans les années 1980. Un foot à l'ancienne, sévèrement burné comme disait Nanard, qui respirait la bière et l'oignon frit. Le charme suranné reste intact.
Dyche, qu'on dit fâché avec son président et sur le départ, s'est joué de Klopp
Samedi, ce Burnley-là, où dix titulaires sont britanniques et le dernier irlandais (quand ils ne sont pas blessés), a tenu tête au champion. Dyche, qu'on dit fâché avec son président et sur le départ, s'est joué de Klopp. Pope, recordman des clean sheets cette saison en Premier League (14), a été héroïque à trois reprises en première période. Et le revenant, Jay Rodriguez, qui frôla l'amputation en 2014, a égalisé. Avec une seule défaite en treize matches, Burnley roule vers la Ligue Europa. Et ça nous réjouit.

À lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :